fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUComment booster l’avenir financier de vos enfants en investissant dans l’immobilier

Comment booster l’avenir financier de vos enfants en investissant dans l’immobilier

franckprovost

En tant que parent, l’un des cadeaux les plus utiles que vous pouvez faire à vos enfants est de leur apprendre à maîtriser leurs finances pour leur donner les moyens de réussir. Dans un premier temps, cela implique de leur faire découvrir comment fonctionnent l’épargne et la capitalisation. Puis, au fur et à mesure qu’ils approchent de l’âge adulte, discutez avec eux des différentes façons d’avancer dans la vie, y compris la possibilité d’investir dans l’immobilier – pour acheter une maison, faire un placement immobilier, ou les deux !

Investir dans l’immobilier est largement considéré comme un moyen sûr de créer de la richesse, mais il s’agit d’une stratégie qui se construit sur le long terme. Plus vous commencez tôt, plus vos investissements seront efficaces, grâce à l’effet de levier (issu de l’emprunt bancaire) et à la puissance de la capitalisation (temps). Par exemple, si vous achetez une propriété pour 500 000 $ à l’âge de 20 ans et que sa valeur croît de 5 % par année, votre investissement vaudra autour du million de dollars quand vous aurez 35 ans. Combien de personnes disposent de 500 000 $ de capitaux propres à 20 ans ? A l’âge de 50 ans, la propriété vaudra 4 fois ce que vous l’aurez payée, soit 2 millions de dollars. Et si la croissance immobilière est de 7 %, la valeur de la propriété doublera tous les 10 ans, ce qui accélérera considérablement l’accumulation de vos capitaux propres.

Dans l’état du marché actuel, si vous préparez bien votre investissement et que vous êtes bien conseillé, une propriété peut être neutre ou positive en flux de trésorerie. Le flux peut devenir légèrement négatif si les intérêts augmentent, mais cela reste généralement tout à fait gérable.

Et si vous en venez à acquérir plusieurs propriétés, imaginez le montant de capitaux propres que vous aurez accumulé au moment de votre retraite ! La difficulté est réellement le départ, car les jeunes ont rarement assez de dépôt pour une première propriété.

Comment faire ?

Vous l’aurez donc compris, en tant que parent, vous pouvez largement aider vos enfants à créer de la richesse par le biais de la propriété. Pour ce faire, il existe plusieurs méthodes :

Portez-vous garant pour le dépôt de garantie

Vous pouvez être garant pour le dépôt sur l’achat d’une propriété, que cela soit pour y habiter ou pour faire un placement. Il s’agit de donner à la banque une hypothèque sur votre propre maison pour une partie de l’achat, habituellement limitée au dépôt de 20 % sur la propriété. Vous serez alors seulement responsable du remboursement de ce dépôt de 20%. La banque souhaitera que vous puissiez gérer ce prêt par vous-même, afin que vous ne risquiez pas de perdre votre maison. Évidemment, vous devrez assurer à votre banquier que votre enfant se concentrera d’abord sur le remboursement de votre prêt, et que vous avez toute confiance en sa capacité à trouver un emploi et à rembourser la dette que vous avez contracté en son nom…

Utilisez vos économies pour financer le dépôt de garantie

Si vous disposez de suffisamment d’épargne, vous pouvez proposer à votre enfant de lui offrir la valeur du dépôt. La plupart des gens considèrent ce cadeau comme « une avance sur l’héritage ». Cela peut être un excellent moyen d’aider votre enfant, si vous ne craigniez pas ce faisant de trop le gâter et de lui faire perdre la notion de l’argent.

Une alternative peut être de « prêter » le dépôt plutôt que de le « donner ». Cela implique un calendrier de remboursement convenu entre votre enfant et vous, mais ne vous faites pas trop d’illusions, vous serez le dernier créancier que votre enfant pensera à rembourser si les choses tournent mal pour lui. Après tout, il est peu probable que vous le poursuiviez en justice.

Co-investissez avec votre enfant

C’est là une option un peu plus hasardeuse. Cela aidera probablement votre enfant à devenir propriétaire, mais si vous co-investissez, vous serez alors « solidairement responsable » de la dette, ce qui signifie que si votre enfant ne rembourse pas le prêt, ce sera à vous de le faire.

Créez votre propre portefeuille de propriétés

Il s’agit de vous constituer un patrimoine en vue d’aider éventuellement vos enfants. De cette façon, vous garderez le contrôle sur la façon dont vous le transmettez à votre enfant. Évidemment, vous devrez commencer le plus tôt possible afin d’être prêt financièrement au moment venu.

En résumé, quelle que soit la méthode que vous choisissiez, il est toujours sage de garder une certaine forme de contrôle sur la manière dont vous fournissez une aide financière à vos enfants, sans que cela ne vous empêche de leur donner le coup de pouce dont ils ont besoin !

Source : Multifocus Properties and Finance/Philippe Brach

Philippe 1

Philippe Brach, CEO Multifocus Properties and Finance, is the author of ‘Creating Property Wealth in any Market’.

With his 25 year background in corporate finance and accounting, as well as his experience as a property investor, real estate agent and finance broker, he has turned his passion for property into a unique investor-focused business.

He works with those new to investing – looking at building a property portfolio – as well as experienced investors considering their next step. Visit www.multifocus.com.au or call 1300 266 350.


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
franckprovost
Share With: