fbpx
HomeACTUCoronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

– Allemagne: restrictions pour les non-vaccinés –

L’Allemagne va généraliser les restrictions spécifiques pour les non-vaccinés, comme leur exclusion de certains lieux publics, afin de combattre la flambée des infections de Covid-19, a annoncé jeudi la chancelière sortante Angela Merkel.

Une règle, qui autorise seulement les vaccinés et les guéris à accéder à des lieux publics comme des restaurants ou salles de concert, sera appliquée dès que le seuil d’hospitalisation dépasse trois malades du Covid pour 100.000 habitants, a-t-elle déclaré, ce qui est le cas dans la majorité des régions du pays.

L’Allemagne va par ailleurs rendre obligatoire la vaccination pour le personnel des hôpitaux et des maisons de retraite.

– Les Etats-Unis commandent 10 millions de traitements à Pfizer –

Le gouvernement américain a commandé au laboratoire Pfizer 10 millions de traitements de sa pilule anti-Covid pour 5,29 milliards de dollars sous réserve du feu vert des autorités sanitaires, le président Joe Biden assurant qu’ils seront distribués gratuitement.

L’entreprise pharmaceutique, qui commercialise déjà un vaccin contre le virus en collaboration avec BioNTech, a déposé en début de semaine auprès de l’agence américaine des médicaments (FDA) une demande d’autorisation en urgence pour ce traitement très attendu car il peut facilement être pris chez soi dans les premiers jours après l’apparition de symptômes en cas d’infection.

– AstraZeneca: essais réussis pour un médicament –

Le géant pharmaceutique britannique AstraZeneca a annoncé des essais cliniques avancés réussis pour un médicament à base d’anticorps contre le covid-19 chez des patients à haut risque.

Le laboratoire anglo-suédois emboîte ainsi le pas aux américains Merck et Pfizer, qui avaient proclamé respectivement en octobre et début novembre qu’ils étaient parvenus à développer des médicaments permettant d’éviter les formes graves de la maladie.

– Suisse: pas de nouvelles restrictions –

Le ministre suisse de la santé a écarté pour l’heure de nouvelles restrictions pour faire face à la 5e vague de la pandémie, alors que les infections quotidiennes ont quadruplé en un mois, à leur plus haut niveau de 2021.

“Nous sommes clairement face à la cinquième vague”, a reconnu le conseiller fédéral en charge de la santé, Alain Berset. L’avenir de la pandémie “dépendra du comportement de tous”, a-t-il ajouté, espérant “contrôler l’évolution avec les mesures actuelles”.

– France: des centres de vaccination relancés –

Des centres de vaccination, qui avaient fermé à la fin de l’été après six mois d’une campagne vaccinale de masse, vont “reprendre une activité” pour aider à la dose de rappel, selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Les personnes de plus de 65 ans et celles ayant des comorbidités peuvent depuis plusieurs semaines faire un rappel, sans quoi elles verront leur pass sanitaire désactivé, “six mois et cinq semaines” après la précédente injection, à partir du 15 décembre.

Pour les 50-64 ans, la campagne de rappel sera ouverte dès le début décembre.

– Tennis: l’Open d’Australie devant des tribunes pleines –

Les tribunes de l’Open d’Australie, qui se déroulera en janvier, pourront être combles, ont annoncé jeudi les autorités de Melbourne, qui ont commencé à lever les restrictions destinées à juguler la pandémie.

Mais aucune exemption ne sera accordée aux joueurs non vaccinés, ce qui jette un doute sur la participation du Serbe Novak Djokovic, neuf fois titré à Melbourne et qui refuse de dire s’il est vacciné ou non.

– Plus de 5,1 millions de morts –

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 5.122.675 morts dans le monde depuis fin 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles jeudi à 11H00 GMT.

Plus de 254.952.650 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie.

Les États-Unis sont le pays le plus touché, avec 767.435 décès, devant le Brésil (611.851), l’Inde (464.623) et le Mexique (291.573).

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan global de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui calculé à partir des chiffres officiels.

Share With:
Tags