fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAUSTRALIECradle Mountain : paradis rare et protégé des randonneurs en Tasmanie

Cradle Mountain : paradis rare et protégé des randonneurs en Tasmanie

gjfood

La Tasmanie, c’est LE rendez-vous des amoureux de la nature. Faune incroyable, végétation foisonnante et paysages variés, elle réunit tout ce que les randonneurs aiment et attendent. A l’ouest en particulier, le parc national de Cradle Mountain-Lake St Clair se présente comme le paradis des marcheurs. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est le gros coup de cœur du Courrier Australien.

Site spectaculaire, ce parc national est l’un des endroits les plus exceptionnels de l’état avec d’anciens pins qui bordent les lacs glaciaires et des ruisseaux glacés qui dévalent les montagnes escarpées. De plus, la vallée abrite de nombreux sites historiques aborigènes, identifiés par des restes d’outils en pierre, des grottes, des roches… Une promenade culturelle vous propose d’ailleurs d’en faire le tour, en partant du lac St Clair pour atteindre l’extrémité sud du parc.

wombat2Les visiteurs, à la fin du printemps et en été, peuvent assister à une éclosion fabuleuse de fleurs sauvages, notamment de télopéas, orchidées, banksias, hakeas et leatherwoods (un arbuste de la famille des eucalyptus). La végétation est riche et diversifiée, elle regorge de nombreuses plantes anciennes telles que le King Billy Pine endémique et le hêtre à feuilles caduques inhabituel. Le parc fournit également un habitat riche pour la faune comme les dasyurus, l’ornithorynque, l’échidné et de nombreuses espèces d’oiseaux. Aussi, il n’est pas rare de voir des wombats s’y promener.

De la petite promenade à l’exceptionnelle marche de 6 jours

Au sein de ses anciennes forêts pluviales et de ses landes alpines, le parc abrite la célèbre piste Overland et l’emblématique mont Cradle. La piste Overland, qui part du chalet Weindorfer, est une magnifique randonnée de six jours (65 kms) qui traverse le cœur de la réserve jusqu’au majestueux lac St Clair, le lac le plus profond d’Australie. Avant de vous lancer, prévoyez une grosse préparation physique et sachez que les chalets sont très rudimentaires.

cradle2Dressé au-dessus des lacs glaciaires Dove à 934 m d’altitude, Wilk et Crater, le parc de Cradle Mountain, a quatre sommets distincts : le mont Cradle à 1 545 m, le pic Smithies à 1 545 m, la Weindorfers Tower à 1 459 m et le Little Horn à 1 355 m. Chacun peut donc choisir sa marche selon ses forces et son goût. Vous pourrez ainsi faire les 6h30 d’ascension depuis le Lac de Dove mais aussi vous laisser tenter par nombre de promenades plus courtes qui traversent la belle forêt tropicale ancienne. L’escalade vaut le détour : une fois arrivés, on profite d’une vue spectaculaire à 360°, sur le lac Dove, Barn Bluff et le mont Ossa. Les chaussures de marches sont indispensables, en plus du coupe-vent.

Sous la pluie comme sous le soleil, le parc national Cradle Mountain-Lake St Clair dégage un charme inégalable.

Comment s’y rendre ?

Le parc national de Cradle Mountain-Lake St Clair est accessible au nord depuis Sheffield et au sud depuis Derwent Bridge. L’entrée nord du parc est à 1h30 de Devonport et à 2h30 de Lanceston. L’entrée sud du parc national du lac St Clair est à 2h30 à l’ouest de Hobart et à une distance similaire de Lanceston via Longford et Poatina.

Afin de diminuer le trafic, les visiteurs sont invités à laisser leur voiture au Visitor Center ou au terminus (2km avant la limite du parc) et à prendre les navettes à disposition 7j/7. Les arrêts sont les suivants : Ronny Creek, Waldheim et Lake Dove. 

L’entrée est payante et les billets disponibles dans les points d’informations. Le pass journée pour le parking avec le service de navette compris :

16,50 $ par adulte (18+) 

8,25 $ par enfant (5-17 ans, moins de 5 ans gratuit) 

Forfait famille à 41,25 $ (2 adultes, 3 enfants)

Attention, l’Overland track est plus cher : de 160 à 200 $ par randonneur.


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
NCT
Share With: