fbpx
HomeACTUCueillette de fruits: Un opérateur poursuivi pour exploitation et harcèlement sexuel à l'encontre de backpackers

Cueillette de fruits: Un opérateur poursuivi pour exploitation et harcèlement sexuel à l'encontre de backpackers

Le gouvernement fédéral enquête sur un homme dans l’Etat du Victoria qui exploiterait les backpackers qui travaillent dans l’industrie de la cueillette des fruits. L’individu aurait payé $60 cents de l’heure les jeunes travailleurs.

L’Ombudsman du travail équitable a reçu plusieurs plaintes au sujet de l’opérateur Mildura juste avant Noël, y compris des allégations de harcèlement sexuel.

Craig Bildstein, un directeur du bureau de l’ombudsman, a déclaré qu’il y avait également des rapports signifiant que l’homme avait entassé des dizaines de travailleurs dans une maison, et une autre douzaine dans un garage.

“Il y a des éléments qui laissent croire que les backpackers devaient payer jusqu’à $150 par semaine pour se retrouver avec 32 personnes dans une maison et une douzaine d’autres dormaient dans le garage” a-t-il dit.

L’homme demandait aussi $450 aux jeunes étrangers pour leur trouver un emploi. L’homme aurait aussi tenté d’intimider et de harceler sexuellement certains des travailleurs sur sa propriété.

Bildstein dit que ce n’est pas la première fois que l’Ombudsman du travail équitable reçoit des plaintes à propos de cet opérateur.

“Les allégations qui nous ont été transmises comprennent l’intimidation, le harcèlement sexuel et l’exploitation à hauteur de centaines de dollars”, a-t-il ajouté.

“Certaines de ces questions ne sont évidemment pas de notre ressort, mais une fois ces allégations vérifiées, nous avertirons les autorités locales compétentes qui pourraient être la police.”

Le Syndicat des travailleurs australiens (UTA) est préoccupé car l’exploitation de travailleurs étrangers est monnaie courante dans l’industrie de la cueillette de fruits.

Les arrangements de travail contre location sont de plus en plus courants dans l’industrie de la cueillette des fruits. Personne ne sait vraiment ce qu’il se passe au niveau des paiements et arrangements.

L’Ombudsman du travail équitable a déclaré qu’il allait maintenant intensifier ses enquêtes sur les conditions d’emploi dans le secteur de la cueillette des fruits.

Sources: abc

Share With: