fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUCyclone Pam: Des dizaines de victimes dans le Vanuatu, la Nouvelle Calédonie en alerte maximale

Cyclone Pam: Des dizaines de victimes dans le Vanuatu, la Nouvelle Calédonie en alerte maximale

Un violent cyclone tropical (Pam de catégorie 5) a frappé l’archipel de Vanuatu, dans le Pacifique Sud. De nombreuses victimes et des dizaines de morts sont à craindre. Le passage de Pam a été “quinze à trente minutes de terreur absolue pour tous ceux qui vivent dans ce pays”.

Le cyclone a traversé la principale île de l’archipel, où habitent plus de 65.000 personnes, et un groupe d’îles situées plus au sud et qui comptent 33.000 habitants. Le Bureau australien de météorologie, qui observe le cyclone, a indiqué que la plus grande partie du Vanuatu avait été affectée. Le cyclone a changé de direction à la dernière minute, passant bien plus près de Port Vila que ce qui était prévu.

“Bien qu’il soit encore trop tôt pour en être sûr, les premières informations indiquent que cette catastrophe naturelle pourrait être l’une des pires dans l’histoire du Pacifique”, a déclaré  dans un communiqué Vivien Maidaborn, directrice exécutive de l’Unicef Nouvelle-Zélande.

L’étendue des destructions était impossible à évaluer précisément samedi, les communications ayant été coupées dans une grande partie du Vanuatu lorsque le cyclone a frappé de plein fouet l’archipel dans la nuit de vendredi à samedi, avec des vents atteignant 330 kilomètres/heure.

L’ONU dispose d’informations non confirmées selon lesquelles 44 personnes auraient péri dans une seule des provinces du Vanuatu. Un décès a déjà été confirmé en Papouasie-Nouvelle-Guinée

“Ce matin, c’est un spectacle de dévastation totale ici. Les maisons sont détruites, les arbres sont au sol, les rues sont bloquées et les gens errent dans les rues à la recherche de secours. Les communications sont interrompues dans la plus grande partie du pays, et l’étendue complète des destructions ne sera probablement pas connue avant plusieurs jours”, a déclaré Tom Skirrow, de l’organisation humanitaire Save The Children, parlant depuis la capitale du Vanuatu, Port Vila.

La Nouvelle Calédonie en alerte maximale

Les agences humanitaires espèrent pouvoir commencer à livrer par avion des aides d’urgence à partir de dimanche, lorsque l’aéroport de Port Vila aura pu être rouvert. Le service météorologique du Vanuatu a annoncé pour toute la journée de samedi des vents «très destructeurs» de la force d’un ouragan, des pluies torrentielles et des crues subites.

Pam se dirige vers le sud et passe au plus près de la Nouvelle-Calédonie à environ 170 km samedi après-midi (heure locale). Sa puissance est maximale, et malgré son éloignement samedi soir, des vents à plus de 130 km/h se produisent sur le sud et l’est de l’île ainsi que des pluies diluviennes (100 à 150 mm en 12h déjà relevés à l’île de La Roche). Enfin, en raison d’une forte houle (4 à 6 mètres), le risque de submersions cotières reste très important jusqu’à lundi matin (heure locale).

Share With: