fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUDébut des travaux sur le chantier du second aéroport de Sydney, attendu pour 2026

Début des travaux sur le chantier du second aéroport de Sydney, attendu pour 2026

NCT

Les travaux ont débuté lundi sur le chantier du deuxième aéroport de Sydney, qui doit être livré en 2026 afin d’accompagner la croissance du trafic aérien vers l’Australie.

Le principe de la construction du « Western Sydney Airport » -un chantier de 3,6 milliards de dollars (3 milliards d’euros)- avait été décidé en décembre 2016 par le gouvernement australien après des décennies de tergiversations.

« C’est chouette de voir ça », a déclaré lors de l’inauguration du chantier le Premier ministre australien Scott Morrison. « Le sujet était déjà sur la table avant ma naissance », a-t-il plaisanté.

Le trafic aérien mondial est censé doubler à 7,8 milliards de passagers à l’horizon 2036, selon les projections.

L’aéroport de Kingsford Smith, situé à huit kilomètres du centre de Sydney, est le plus grand d’Australie. Il a accueilli 43,3 millions de passagers en 2017 et arrive à saturation.

D’après les spécialistes, le nombre de passagers pour Sydney devrait plus que doubler dans les 20 prochaines années, en raison de la baisse des prix des billets, de l’allongement des capacités de vol des avions et de la hausse de la demande.

Dans un premier temps, une piste d’atterrissage capable d’accueillir des Airbus A380 sera construite, avec une capacité de 10 millions de passagers annuels. La construction d’une seconde piste sera sans doute nécessaire d’ici 2050.

Le nouvel aéroport est construit à Badgerys Creek, à environ 45 kilomètres du quartier des affaires de l’ouest de Sydney.

L’endroit avait été désigné comme site potentiel dès 1986. Le gouvernement fédéral y avait acheté environ 1.800 hectares de terrain pour les préserver de la pression immobilière.

AFP


N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
NCT
Share With: