fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUDécouvrez la rue la plus photographiée de Sydney !

Découvrez la rue la plus photographiée de Sydney !

franckprovost

Oubliez le Japon et sa saison des fleurs de cerisier pour le hanami, en Australie on a encore mieux ! La nouvelle tendance du tourisme floral asiatique, inspirée par Instagram, est sans nul doute la saison des Jacarandas. D’une teinte bleue pourpre, elles font l’objet de toute notre attention pendant quelques semaines et transforment McDougall Street à Kirribilli en une sublime arche de fleurs.

Grâce à une multitude de hashtags, de photographies et de conseils de sites Web tels que TripAdvisor, des touristes du monde entier ont transformé cette ruelle tranquille en la rue la plus photographiée de Sydney.

Tissue Huang, de la province côtière de Jiangsu, centre-est de la Chine, a enfilé du rouge à lèvres pourpre et est descendu dans la rue avec des amis et un trépied après l’avoir vu sur Instagram l’année dernière. Donna Chu, originaire de Manille aux Philippines et qui est venue avec sa mère Belen voir l’arc de lilas, portait un foulard violet assorti aux fleurs.

« C’est en train de devenir l’une des choses les plus populaires à voir à Sydney, à l’instar du zoo de Taronga« , a déclaré Mme Chu, qui se rend à Sydney pendant quelques jours pour une conférence.

« J’aime le look de la couleur lavande et c’est devenu la contrepartie d’aller au Japon pour voir les fleurs de cerisier – tout le monde à Manille nous l’a dit« .

Mais l’engouement autour des Jacarandas a suscité la colère des habitants. Certains pensent que ce n’est qu’une question de temps avant qu’un grave accident se produise. « Cela devient assez dangereux – et vous voyez souvent des habitants enragés klaxonner lorsqu’ils traversent l’arche », explique Benny Brooks, un habitant de la rue.

Afin de photographier la canopée pourpre de la rue, le comité de l’enceinte locale a suggéré que le Conseil municipal de North Sydney installe la rue en sens unique pendant la saison des fleurs.

Le Council a publié l’année dernière une déclaration selon laquelle il travaillait en étroite collaboration avec les autorités compétentes en matière de sécurité dans la rue, qui est devenue une célébrité des médias sociaux, un peu comme le graffiti de Hosier Lane à Melbourne.

Source : The Sydney Morning Herald 

——————————————

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
franckprovost
Share With: