fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUDemi-tour au décollage : nouveau coup dur pour le constructeur américain Boeing

Demi-tour au décollage : nouveau coup dur pour le constructeur américain Boeing

nc

Décidément, la firme américaine n’arrive pas à sortir de la crise dans lequel elle est empêtrée depuis maintenant deux semaines. Après le crash du vol 301 de l’Ethiopian Airlines, un autre Boeing 737 Max 8 est contraint de faire demi-tour suite à un problème technique. 

Hier, après un problème de moteur, un Boeing 737 Max 8 de la Southwest Airlines a été contraint de faire un atterrissage d’urgence à Orlando, en Floride.

L’équipage a activé l’appel d’urgence après avoir décollé de l’aéroport international d’Orlando vers 14 h 50 mardi, heure locale. L’avion a pu rentrer à l’aéroport en toute sécurité, a déclaré la Federal Aviation Administration.

Il n’y avait aucun passager à bord. L’avion devait se rendre à Victorville, en Californie, où Southwest stocke ses avions.

Entre le crash en mer de Java le 29 octobre 2018 et la récente tragédie de l’Ethiopian Airlines le 10 mars, le Boeing 737 Max 8 est responsable de 446 morts depuis 6 mois. De nombreux pays dont la France et l’Australie ont suspendu les vols du Boeing 737 Max 8. Les États-Unis, nationalité de la firme Boeing, n’ont pas encore immobilisé les Max 8.

Cet incident arrive donc au pire des moments pour la firme Boeing. Et c’est le constructeur européen Airbus qui se frotte les mains : lundi, Emmanuel Macron et le président chinois Xi Jinping ont officialisé la vente de 300 Airbus supplémentaires afin de compléter la flotte aérienne chinoise.


Suivez Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram et abonnez-vous gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille, une inexactitude ? Contactez-nous

Comments
franckprovost
Share With: