fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUDes milliers de chauves-souris sont mortes dans le NSW

Des milliers de chauves-souris sont mortes dans le NSW

dppp

roussettes-protectionLa semaine dernière, la chaleur extrême a tué des milliers chauves-souris dans le nord de NSW. Des soignants effectuent une course contre la montre pour sauver des centaines de bébés orphelins tandis que les ouvriers de la commune de Casino (600 km au mord est de Sydney) ont ramassé des milliers de carcasses de chauves-souris.

Les températures ont en effet atteints 44 degrés dans la ville de Casino samedi dernier, provoquant la mort de plus de 5000 chauves-souris. Plus de 2000 ont également péri dans la vallée de Richmond le week-end dernier.

Il y avait des scènes extraordinaires, les carcasses de chauves-souris ont commencé à s’empiler sur le sol. “Les chauves-souris n’étaient pas seulement partout  au sol, mais aussi suspendues dans les arbres, mortes. Beaucoup de petits s’attachaient au cadavre de leur mère”, a témoigné Dee Hartin, l’auteur de la photo, au Huffington Post UK.

La population a été avertie de ne pas toucher les animaux de peur d’attraper des virus ou d’autres maladies. De nombreux travailleurs du Conseil de la vallée de Richmond ont dégagé les corps dans le centre de la ville de Casino, mais le personnel était incapable d’atteindre certains endroits éloignés.

“Certaines zones le long de la berge étaient inaccessibles et la puanteur des cadavres en décomposition était tout à fait insupportable pendantquelques jours. Les gens devaient éviter la zone et ne pas essayer d’aider eux-mêmes les chauves-souris vivantes car elles pouvaient mordre et gratter. Certains de ces animaux pouvaient en effet être porteur du lyssavirus, un virus semblable à la rage.” a déclaré le directeur du conseil John Walker.

Aujourd’hui, la situation est rentrée dans l’ordre et 450 bébés chauves-souris sont maintenant pris en charge par les services de protection animale. L’urgence est en tout cas notable. Les roussettes sont essentielles au maintien des forêts. Elles dispersent en effet les graines et profitent à la pollinisation des fleurs.

 

Sources: The Huffington Post     –      Photo: Dee Hartin

FOTY
Share With: