fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUDes Singapouriens se ruent sur des dîners à bord d’un Airbus

Des Singapouriens se ruent sur des dîners à bord d’un Airbus

Dîner à bord d’un Airbus immobilisé sur le tarmac pour le prix d’un billet d’avion? Cette offre de Sinpagore Airlines a rencontré un succès “extraordinaire”, selon la compagnie aérienne qui compte poursuivre l’expérience.

A Singapour, les nostalgiques des voyages en avion peuvent s’offrir un repas à bord d’un A380, l’avion de transport de passagers le plus gros au monde, pour 642 dollars singapouriens (400 euros).

Confrontées à l’effondrement du trafic aérien dû au coronavirus, plusieurs compagnies en Australie, au Japon et à Taïwan, ont proposé des “vols vers nulle part” qui partent et atterrissent au même aéroport pour renflouer leurs finances.

La compagnie aérienne Singapore Airlines (SIA) a un temps envisagé cette option avant d’y renoncer au profit de propositions commerciales qui ont moins d’impact sur l’environnement.

Elle a décidé de transformer un A380 en restaurant éphémère, avec un succès retentissant: les 900 sièges proposés pour un repas les 24 et 25 octobre se sont vendus lundi en moins d’une demi-heure, a rapporté le quotidien local Straits Times.

Devant cette “demande extraordinaire”, la compagnie a indiqué qu’elle allait étendre cette offre à deux jours de plus pour le déjeuner et le dîner.

Le billet le plus onéreux offre un repas de quatre plats en première classe, tandis que la moins chère coûte 53 dollars singapouriens (33 euros) en classe économique.

Pour respecter la distanciation sociale, la moitié des sièges de l’appareil resteront vides.

Et pour ceux qui préfèrent “voyager” sans quitter leur salon, Singapore Airlines livre aussi des plateaux repas à domicile.

 

Produire quotidiennement de l’information pertinente, représente un coût humain, logistique et informatique considérable, dont l’essentiel est financé par la publicité.

Durant cette crise sanitaire et économique, la publicité est en chute libre, notre journal a donc besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer sa mission d’informer quotidiennement des milliers de personnes.   

Nous avons donc décidé de lancer un appel aux contributions.  Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse pour notre avenir.

 


Envie de nous aider autrement? Pourquoi ne pas commander le livre bilingue Collector’s Edition du Courrier Australien?

Sélection des articles les plus emblématiques, des histoires les plus marquantes, ce recueil d’archives est un objet chargé d’histoire, témoin des relations franco-australiennes de 1892 à 1945 (première partie).

Commandez ICI

$
Sélectionnez un moyen de paiement
Informations personnelles

Information de carte bancaire
Paiement sécurisé par SSL.
Termes

Total du don : $15

Share With:
Tags