fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUDeux personnes meurent après avoir mangé du saumon fumé

Deux personnes meurent après avoir mangé du saumon fumé

Deux personnes sont mortes et une est tombée malade à cause d’une infection de la bactérie Listeria contenue dans du saumon fumé.

Du Victoria, du Queensland et de la Nouvelle-Galles du Sud, les trois septuagénaires touchées par la Listeria ont toutes mangé du saumon fumé de Tasmanie.

Le département fédéral de la santé a déclaré dans un communiqué que les deux personnes qui sont décédées et la troisième qui est infectée avaient toutes les trois de “sérieux problèmes de santé”.

Le département, qui enquête actuellement sur les trois cas déclarés, a alerté la population sur les autres aliments à haut risque pouvant être contaminés par la bactérie Listeria. Parmi eux, les huîtres, les sushis et les crevettes cuisinées. La liste inclut également les plats froids, les plats cuisinés avec du poulet froid, le melon, les fromages à pâtes molles, et les salades en sachet.

La listériose, l’infection provenant de certains aliments crus causée par la bactérie Listéria, se manifeste à travers des symptômes tels que de la fièvre, des frissons, des douleurs musculaires, des nausées et parfois de la diarrhée. Les personnes touchées peuvent sentir ces symptômes en quelques jours. Mais parfois, ils prennent un certain nombre de semaines avant d’apparaître après avoir mangé un produit contaminé. Les femmes enceintes et leur bébé, les nouveaux-nés, les personnes âgées, et les personnes avec un faible système immunitaire peuvent avoir des risques plus élevés d’être infectées.

La Listéria est une bactérie très résistante et très répandue dans l’environnement, pouvant vivre dans l’eau, dans le sol ou dans les végétaux. Ainsi, elle peut aussi bien se trouver dans les aliments d’origine végétale que dans ceux d’origine animale. Elle est capable de résister à la chaîne du froid et peut se développer dès 4°C, c’est-à-dire à la température d’un réfrigérateur. La plupart des personnes exposées à la Listéria ne développeront que des symptômes légers, bien que la maladie puisse être grave chez les personnes les plus à risque.

Guy Barnett, ministre des industries primaires, a confirmé que les saumons de Tasmanie étaient la source du déclenchement du problème.

Source : news.com.au


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Share With: