fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUDisparition de Théo Hayez : les recherches sont suspendues par la police australienne

Disparition de Théo Hayez : les recherches sont suspendues par la police australienne

Après l’arrivée des enquêteurs belges samedi, la police australienne a annoncé mercredi abandonner les recherches concernant Théo Hayez (18 ans), disparu depuis le 31 mai à Byron Bay.

La dernière fois que le jeune belge avait été vu, c’était sur les caméras de surveillance, dans la foule, après avoir quitté le bar Cheeky’s Monkey, vers 23h. Depuis, plus de nouvelle.

Après presque un mois de recherches, la police de la Nouvelle-Galles du Sud a déclaré arrêter ses opérations au sol, aériennes et aquatiques. Cependant, celles qui concernent le déroulement de ce qu’il s’est passé pour le jeune Théo, continuent. “Ce n’était pas une décision facile mais elle a été faite en lien avec les experts et, très important, avec la famille de Théo”, a écrit dans un post à la communauté de Byron Bay, l’inspecteur en chef Matt Kehoe. Les parents de Théo, Laurent Hayez et Vinciane Delforge ont voyagé jusqu’en Australie pour aider à retrouver leur fils.

La police avait lancé les recherches dès que l’équipe de l’auberge de jeunesse Wake Up! Hostel a signalé la disparition de Théo Hayez, le 6 juin. Ses affaires, ainsi que son passeport, étaient restées à l’auberge pendant six jours sans que personne n’y ait touché.

Des agents du district de la police locale ainsi que de l’escouade des homicides, des bénévoles de SES, de NSW Surf Lifesaving et de la communauté de Byron Bay ont fouillé la zone à la recherche d’éventuelles traces de lui. Ni les chiens, ni les recherches au sol ou aériennes n’ont réussi à localiser ses affaires. Le week-end dernier, les chercheurs ont été rejoints par des agents de la police fédérale belge, qui soutiennent l’enquête en tant qu’observateurs.

Le dernier signal du téléphone de Théo a été enregistré le 1er juin autour du phare du Cap Byron. Les derniers jours de la recherche se sont concentrés sur ce secteur. La police a remercié tous ceux qui ont aidé à la recherche de Théo : “C’est dans des moments comme celui-ci que se manifeste la force de notre communauté”. 

Source : SBS.


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Share With: