fbpx
HomeACTUEbola: Le gouvernement justifie sa non-intervention humanitaire

Ebola: Le gouvernement justifie sa non-intervention humanitaire

Le parti travailliste demande au gouvernement fédéral de justifier sa décision de suspendre sa mission humanitaire envers les pays touchés par l’épidémie du virus Ebola.

Le Ministre de l’Immigration, Scott Morrison, affirme que cette décision provisoire a été prise afin d’éviter que le virus potentiellement mortel ne se propage en Australie.

Le secrétaire parlementaire pour les affaires étrangères du Labour, Matt Thistlethwaite, exige plus d’explications pour réellement savoir ce qui a conduit le gouvernement à prendre ces mesures. Il précise aussi que les Etats-Unis avaient refusé d’appliquer une telle politique.

« Nous devons être absolument certain que ce gouvernement ne profite pas de la situation pour restreindre drastiquement les arrivées sur le continent ». Thistlethwaite a également émis des préoccupations quant à savoir si les gens peuvent décider de ne pas déclarer qu’ils ont voyagé dans une région touchée.

Programme humanitaire en attente

Hier, M. Morrison a détaillé devant le Parlement sa décision de suspendre l’aide humanitaire. « Ces mesures comprennent la suspension temporaire de notre programme d’immigration, y compris notre programme humanitaire, en provenance de pays touchés par le virus Ebola », a-t-il déclaré.

Morrison confirme que la décision a en effet été prise de renforcer la réglementation envers les personnes en provenance de l’Afrique. « Les détenteurs de visas permanents qui ne sont pas encore arrivés en Australie sont tenus de se soumettre à une période de 21 jours de quarantaine avant leur départ pour l’Australie. Nous allons annuler ou refuser les visas non-permanents ou temporaires pour les personnes en provenance de pays touchés par l’EBV qui n’ont pas encore quitté pour l’Australie. »

Le gouvernement a été critiqué par l’opposition, les Verts et l’Association médicale australienne sur sa réponse à l’épidémie. Le gouvernement a engagé 18 millions de dollars des fonds pour lutter contre la maladie, mais a jusqu’ici arrêté tout envoi d’équipes médicales en Afrique de l’Ouest.

 

Sources: abc.net.au    –  Credit photo: smh.com.au

Autre article: Le non-plan Ebola de Tony Abbott

Share With:
Tags