fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUÉlections fédérales : un débat télévisé tendu entre Bill Shorten et Scott Morrison

Élections fédérales : un débat télévisé tendu entre Bill Shorten et Scott Morrison

tfm

Hier à Perth avait lieu sur la chaîne 7News le débat télévisé entre Bill Shorten, le leader du Labor Party, et Scott Morrison, l’actuel chef de la Coalition libérale-conservatrice. Alors que l’écart se resserre de plus en plus entre les deux partis, le débat était extrêmement tendu.  

Le modérateur Lanai Scarr du plateau de 7News a été obligé à plusieurs reprises de rappeler que les deux interlocuteurs pouvaient se regarder dans les yeux au lieu de regarder uniquement la caméra : « M. Shorten, vous pouvez aussi parler directement au Premier ministre. Vous êtes assis l’un à côté de l’autre. Vous n’avez pas besoin de regarder directement dans le canon de l’appareil photo. » Des interventions qui permettent donc de prendre le pouls de la soirée d’hier.

Écologie, fiscalité, immigration, cas Clive Palmer, égalité des sexes, retraites…Autant de sujets mis sur la table par une assemblée de 45 citoyens rassemblés sur le plateau.

Selon eux, c’est Bill Shorten qui aurait remporté le débat mais il n’a pourtant pas été ménagé par Lanai Scarr, le modérateur de la chaîne. Interrogé sur les coûts des voitures électriques et notamment le prix du modèle Nissan Leaf, Bill Shorten a répondu qu’il n’avait pas acheté de voitures neuves depuis un moment. Lana Scarr a alors souligné que Bill Shorten avait pourtant l’intention de porter à 50% les voitures électriques de l’ensemble du parc automobile australien.

En difficulté dans les sondages, Scott Morisson a profité de cette occasion en or pour prendre la balle au bond :  « Je peux vous dire que les voitures électriques coûtent plus cher – 28 000 dollars pour le même type de voiture  »

M. Shorten a alors riposté : « C’est génial ! On a un Premier Ministre qui passe son temps à lire des magazines automobiles »

– « C’est là que la plupart des Australiens passent leur temps, mon pote. » lui a directement répondu Scott Morisson.

Des échanges tendus qui ne devraient pourtant pas renverser radicalement la vapeur avant les élections fédérales prévues pour le mois prochain.

Source : 7News


 

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
franckprovost
Share With: