fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUEn provenance de Nouvelle-Calédonie, le cyclone Oma devrait atteindre l’Australie ce week-end

En provenance de Nouvelle-Calédonie, le cyclone Oma devrait atteindre l’Australie ce week-end

tfm

Actuellement au-dessus de la Nouvelle-Calédonie et en direction des îles Fidji, le cyclone Oma pourrait frapper la côte sud du Queensland ce week-end selon le Bureau Of Meteorology (BoM) australien.

Le cyclone Oma s’intensifie et pourrait toucher les terres australiennes ce week-end, apportant des vents « destructeurs » à Brisbane et au sud-est du Queensland, ont averti les météorologues. Le cyclone de catégorie 3 – avec des rafales typiques sur un terrain plat ouvert de 165 à 224 km/h – est en effet sur le point de passer dans la « zone de responsabilité australienne », selon le météorologue Jonathan How, du BoM. Selon ce dernier, le cyclone devrait par la suite rentrer dans les terres et arrêter sa course d’ici la fin de la semaine.

Minimisant la menace du cyclone, les prévisionnistes du bureau n’avaient visiblement pas prévu que le cyclone s’amplifie autant. Outre cette montée en puissance, le BoM n’avait pas plus anticipé le changement de direction du cyclone vers le sud-ouest et les côtes australiennes.

Les habitants de Brisbane, ainsi que les riverains de la Sunshine Coast et de la Gold Cost sont donc appelés à la prudence notamment près des côtes où des phénomènes d’érosions côtières peuvent survenir, accompagnés de vents forts et de pluies abondantes. Il est également recommandé de rester chez soi à partir de vendredi ou du moins ne pas s’approcher des côtes, les érosions renforçant le risque de noyade.

Quoi qu’il en soit, la houle a déjà fait sa première victime : un camion, abandonné de force par son propriétaire, a été traîné en mer et battu par les vagues sur la Sunshine Coast aujourd’hui.

Source : News.com.au


Suivez Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram et abonnez-vous gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille, une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
Share With: