fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUEnvironnement : Fin des sacs plastiques dans le Victoria

Environnement : Fin des sacs plastiques dans le Victoria

A partir du 1er novembre 2019, les sacs plastiques à usage unique ne pourront plus être vendus dans tous les commerces du Victoria en Australie. 

Le Parlement du Victoria a voté le 19 juin l’interdiction pour les épiceries et autres commerces, comme les restaurants, les stations essence, de distribuer ou vendre des sacs en plastique. Si cette loi est approuvée par la chambre haute du parlement, elle entrera en vigueur dans quatre mois. Les sacs poubelles des particuliers, ceux pour les animaux et les pochettes en plastique pour les fruits et légumes ne sont pas concernés.

Chaque année, les habitants de l’Etat utilisent plus d’un milliard de sacs plastiques. “La pollution plastique est un problème environnemental significatif. Les actions que nous prenons maintenant aideront à garantir un futur propre dans le Victoria”, a déclaré la ministre de l’Environnement Lily D’Ambrosio en rappelant que cette interdiction était une étape nécessaire pour protéger l’environnement et la nature sauvage de l’Etat. La majorité de ces sacs finit dans les décharges et 10 millions d’entre eux sont jetés dans la rue ou sur la plage.

Plusieurs enseignes avaient déjà volontairement chassé le plastique de leurs enseignes avant ce projet de loi, que ce soit dans le Victoria ou dans toute l’Australie. En mai, le Queen Victoria Market a radié les sacs et les pailles en plastique de ses rayons. Les Coles et Woolworths ont, quant à eux, abandonné les sacs en plastique à usage unique mi-2018 même s’ils ont encore des stocks disponibles pour 15 centimes.

En plus de la fin des sacs plastiques, l’Etat du Victoria a instauré une réglementation dans le recyclage des appareils électroniques. Au lieu de laisser ses ordinateurs sur le bord du trottoir, ce qui est interdit à partir du 1er juillet, ils devront être déposés dans des poubelles adaptées.

Source : Time out, The new daily.


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Share With: