fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUÉtude : les femmes pâtissent d’un système de retraite inéquitable

Étude : les femmes pâtissent d’un système de retraite inéquitable

franckprovost

Selon une nouvelle étude, le système de retraite en Australie est inéquitable vis-à-vis des femmes et ne répond pas à son premier objectif, à savoir offrir des avantages universels.

Vingt ans après l’introduction de ce système, les femmes perçoivent un solde de retraite deux fois moins important que les hommes, soit 80 000$ en moyenne, assez pour vivre seulement trois ans.

Menée par David Hetherington de Per Capita et Warwick Smith de l’Australian Services Union, l’étude porte sur 4000 employés syndiqués et des données d’enquêtes sur les ménages, les revenus et le marché du travail. Les informations ont été utilisées afin d’analyser l’évolution du solde des pensions.

Le résultat révèle qu’à 25 ans, les femmes ont environ le même solde que les hommes, mais vers 35 à 44 ans, le solde est inférieur de 30 %. Pour finir, de 45 à 64 ans, la différence est de 45 %.

Selon le rapport, la pension est calculée en considérant que chaque travailleur est un employé. Or, l’augmentation des emplois atypiques signifie qu’un quart des femmes qui travaillent ont des emplois occasionnels, sont entrepreneuses, sous-traitantes, indépendantes ou sous « zero-hour contract ».

De plus, une femme sur deux travaille à temps partiel contre un homme sur cinq. En moyenne, les femmes employées à temps plein gagnent 20 % de moins que les hommes.

Cette différence de soldes est donc due au calcul de la pension en fonction du salaire et au fait que les femmes ont plus d’emplois à temps partiel que les hommes.

Source : smh.com.au

Comments
franckprovost
Share With: