fbpx
HomeACTUFOOT : L’Australie et l’Indonésie, candidates pour la Coupe du monde 2034

FOOT : L’Australie et l’Indonésie, candidates pour la Coupe du monde 2034

La Fédération australienne de football (FFA) a annoncé jeudi avoir discuté avec la Fédération indonésienne afin de poser une candidature conjointe pour accueillir la Coupe du monde de football masculine en 2034. 

Alors que l’Australie a déjà posé sa candidature pour être hôte de la Coupe du monde féminine en 2023, le pays pourrait l’être également pour la version mascucline en 2034. La décision a été prise lors d’une réunion entre les fédérations des pays de l’Asean, la semaine dernière au Laos. La déclaration de la FFA arrive après l’annonce du Premier ministre thaïlandais de s’unir avec dix pays de l’Asean dont l’Indonésie.

Le Mexique, les Etats-Unis et le Canada ont remporté l’organisation de 2026, l’Uruguay, le Paraguay, l’Argentine et le Chili ont lancé une candidature commune pour celle de 2030. Pour amener pour la première fois la compétition dans le Sud-Est, il existe également un soutien ce qui implique que le Vietnam, la Thaïlande, Singapour, la Malaisie ou potentiellement les Philippines pourraient rejoindre la candidature de l’Indonésie et de l’Australie.

Cette alliance avec un (ou des) pays du Sud-Est est aussi le moyen d’amorcer à plusieurs les frais que vont engendrer un tel événement. La FFA a déjà investi des ressources considérables pour pouvoir accueillir la Coupe du monde féminine en 2023. Elle a annoncé sa candidature l’année dernière et a lancé cette année AusBid2023.com, un site pour les Australiens de “#GetOnSide” afin de montrer leur soutien en s’enregistrant. Le gouvernement s’est engagé à verser 5 millions de dollars australiens ce qui a suscité un intérêt général de tous les Etats du pays pour l’organisation du tournoi.

Cette candidature pour 2034 survient neuf ans après un premier échec spectaculaire. Après n’avoir obtenu qu’une voix pour la Coupe du monde 2022, le rapport de Michael Garcia, responsable de l’éthique de la FIFA,  publié en 2014, a révélé que la campagne australienne était truffée de corruption.

Il se pourrait, selon le Daily Telegraph, qu’une offre concurrente soit attendue de la Chine et menace l’Australie d’accueillir le tournoi. La candidature de l’Australie pour la Coupe du monde masculine suivra celle organisée au Qatar en 2022, celle en Amérique du Nord en 2026 qui réunit le Canada, les Etats-Unis et le Mexique. Mais celle de 2030 n’a pas encore fait l’objet d’un vote.

Source : news.com.au, smh.


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Share With: