fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUFrançois Hollande salue l'entente retrouvée entre la France et l'Australie

François Hollande salue l'entente retrouvée entre la France et l'Australie

FOTY

Ce mercredi 19 novembre, François Hollande a achevé sa visite en Australie par une journée de commémoration au War Memorial de Canberra. Aux côtés de Tony Abbott, le Président a en effet souligné le rôle joué par les Australiens durant la Grande guerre. Il a rendu hommage aux 46 000 “diggers”, les poilus australiens, morts pour la France entre 1914 et 1918. Hollande conclut en anglais : «Thank you Australia. France will not forget. Never.»

Il a également fait une transition sur la situation actuelle dans le monde et la guerre contre l’Etat Islamique. “Nous sommes alliés dans la lutte contre le terrorisme”, a rappelé François Hollande.

Les Australiens ont comme la France des ressortissants partis faire le djihad en Irak. Des terroristes français et australiens ont été récemment identifiés sur différentes vidéos dont celle concernant la décapitation de l’otage américain Peter Kassig. Les deux dirigeants ont confirmé leur intention de renforcer les échanges d’informations.

Le président français et le premier ministre australien, coude à coude face à la menace, sont le nouveau symbole de la bonne entente retrouvée des deux pays. Les tensions ont toujours été présentes depuis les fameux essais nucléaires de la France dans le Pacifique. “Nous nous sommes rapprochés depuis la collaboration dans la force internationale pour le Timor oriental, explique un haut gradé de l’armée. Depuis nous travaillons très bien ensemble à chaque opération commune.”, a précisé le Président.

La prochaine étape dans ce renouveau devrait déboucher sur un approfondissement des relations économiques.

La France s’est en effet positionnée sur les marchés des équipements en infrastructure et en télécom. Plusieurs grands patrons français (Transdev, SNCF) étaient aux côtés de François Hollande pour avancer dans les négociations sur la conclusion de certains contrats.

Paris espère aussi remporter un gros contrat d’une somme de 12 milliards de dollars avec la livraison de sous-marins. Les Australiens souhaitent renouveler leur flotte et sont en négociations avancées avec le Japon. La France et l’Allemagne sont en embuscade…

Hollande et Abbott ont aussi évoqué la possibilité d’adopter un accord de libre échange entre l’Australie et l’Union européenne (Canberra a en effet récemment conclu ce genre d’accord avec la Chine, le Japon et la Corée du sud) même si le chemin est encore long… Trouver un accord sur l’agriculture et notamment sur l’importation de viande de porc australienne semble très difficile voire impossible aujourd’hui.

 

Sources: lemonde.fr, liberation.fr

 

FOTY
Share With: