fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUGB: L'adolescent inculpé de "complot terroriste" en Australie placé en détention provisoire

GB: L'adolescent inculpé de "complot terroriste" en Australie placé en détention provisoire

franckprovost728

L’adolescent de 14 ans inculpé d'”incitation” à commettre des actes terroristes en Australie a été placé en détention provisoire vendredi après avoir comparu devant la justice britannique. 

Arrêté samedi à Blackburn, dans le nord-ouest de l’Angleterre, cet adolescent a été inculpé pour deux chefs d’incitation au terrorisme à l’étranger. 

Au cours d’une audience préliminaire devant le tribunal de Westminster, vendredi à Londres, le garçon qui portait un survêtement gris fourni par la police a simplement confirmé son état civil.

Il a ensuite brièvement comparu devant le tribunal londonien de l’Old Bailey, où la date de la prochaine audience a été fixée au 14 mai.

Selon le parquet britannique, l’adolescent a “incité une autre personne à commettre un acte terroriste (…) au cours du défilé de l’Anzac (Australian and New Zealand Army Corps, ndlr) en Australie avec pour objectif de tuer ou de causer de graves blessures”. 

Il “a également incité une autre personne à décapiter quelqu’un en Australie“.

La Journée de l’Anzac est célébrée le 25 avril de chaque année en Australie, en Nouvelle-Zélande et dans d’autres pays du Pacifique.

Cette journée commémore le début de la bataille à terre des Dardanelles entre les Alliés franco-britanniques, appuyés par des contingents australiens et néo-zélandais, et l’armée ottomane, en 1915, pendant la Première Guerre mondiale.

Cette campagne, qui s’est étirée jusqu’en janvier 1916, s’était soldée par la défaite des Alliés et avait coûté la vie à plus de 100.000 personnes.

L’arrestation de l’adolescent britannique est liée à une opération de la police australienne, qui a annoncé le week-end dernier avoir arrêté cinq hommes dont deux sont soupçonnés d’avoir projeté de commettre “des actes terroristes” à Melbourne, notamment au cours d’une cérémonie commémorative nationale prévue pour samedi.

Cet adolescent avait été arrêté une première fois le 2 avril par la police britannique mais cette dernière n’avait alors trouvé aucune preuve d’une attaque imminente en Grande-Bretagne.

AFP

FOTY
Share With: