fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUGladys Berejiklian s’engage à réduire de 50% les sans-abris dans le NSW d’ici 2025

Gladys Berejiklian s’engage à réduire de 50% les sans-abris dans le NSW d’ici 2025

nc

La Premier du NSW (Nouvelle-Galles du Sud) Gladys Berejiklian s’est engagée à réduire de moitié le nombre de personnes dormant dans les rues de l’Etat d’ici 2025, promettant de s’attaquer aux « causes profondes » de ce fléau.

Lorsqu’elle a signé un accord avec des représentants des services d’aide aux sans-abris et de la ville de Sydney au Parlement du NSW mercredi, Gladys Berejiklian a promis l’engagement total de son gouvernement pour atteindre cet objectif.

« Nous savons, malheureusement, que les personnes sujettes à l’exclusion liée au logement – même après que vous leur ayez fourni un toit – ont besoin du soutien concomitant d’autres services pour assurer leur indépendance. Il faut tout reconstruire. »

Les progrès de l’Etat seront suivis par l’Institute of Global Homelessness, qui aidera les prestataires de services à élaborer des stratégies et à évaluer leurs résultats.

Le NSW est la dixième région au monde à s’inscrire au programme de l’Institut. La ville d’Adélaïde s’est également inscrite.

La ville de Sydney, qui recueille des données sur le nombre de logés précaires, a enregistré 278 personnes dormant dans la rue en août – le nombre le plus bas en cinq ans.

Selon le sénateur Alex Greenwich, le manque de logements sûrs et abordables est la principale cause à l’origine du nombre de sans-abris. Il a ajouté que le gouvernement devrait augmenter l’offre locative d’au moins 5000 nouveaux logements sociaux chaque année jusqu’en 2026. Les commentaires de M. Greenwich ont été repris par la maire de Sydney, Clover Moore.

« Moins d’un pour cent des maisons et appartements construits à Sydney au cours des huit dernières années sont abordables. Sans une action urgente pour fournir des logements dans le centre-ville, les efforts de cette initiative ne seront tout simplement pas couronnés de succès « , a déclaré Mme Moore.

L’accord inclut également un nouveau partenariat entre le gouvernement du NSW et la ville de Sydney sur les SDF dans le CBD. Il fait suite au désaccord spectaculaire apparu entre les deux en 2017 à propos de la gestion du « village de tentes  » de sans-abris à Martin Place.

Le camp avait finalement été démantelé après que le gouvernement de Berejiklian ait adopté des lois spéciales permettant à la police de retirer les tentes pour des raisons de  » sécurité publique « .

Source : Sydney Morning Herald 


N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse [email protected]

Comments
nc
Share With: