fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUGros week-end de mobilisation contre Adani

Gros week-end de mobilisation contre Adani

gjfood

Ce week-end, dans les grandes villes du pays, des milliers d’Australiens sont descendus dans les rues pour protester contre le projet minier du géant Adani dans le Queensland. Ce projet, de 16,5 milliards de dollars, a été retardé pendant des années pour des raisons écologiques et financières.

« Si ce projet va de l’allant, il va nous emmener vers un futur sale et l’Australie vaut mieux que ça » a indiqué Simon Fosterling, un sauveteur de surf de Bondi, à ABC news. « J’ai une petite fille (…) et je ne veux pas avoir à lui répondre dans dix ans lorsqu’elle me demandera : papa, pourquoi n’as-tu rien fait ? »

Un porte-parole de Stop Adani à Sydney, Isaac Astill, considère qu’il s’agit d’un enjeu international : « Cela va être la plus grosse mine de charbon de l’hémisphère sud à l’heure où le climat est en train de se détériorer. Le monde entier est concerné. Voilà pourquoi des gens viennent de partout par milliers pour dire stop à Adani. »

A Sydney où ils étaient 2000, les manifestants ont formé # STOP ADANI sur le sable.

A Melbourne aussi, 2000 personnes ont convergé vers Princes Park avec des pancartes « Coal = CO2 » et « Protect Our Future ». Kelly O’Shanassy, PDG de l’Australian Conservation Foundation espère que cette journée d’action enverra un message fort, à savoir que les Australiens ne souhaitent pas que leurs impôts contribuent à soutenir ce projet. « Il risque de toucher chaque personne vivant sur la terre. Voilà pourquoi les gens de Melbourne et Sydney et Canberra et Adélaïde et Cairns ont à cœur d’arrêter le processus. »

De son côté, Jeyakumar Janakaraj, PDG de Adani Australia, a rappelé que la mine avait les faveurs de la région et qu’elle allait créer de nombreux emplois, d’ici quelques semaines. Il a également considéré la présence de 20000 participants au Diwali Light Festival de Townsville comme le signe d’un soutien au projet.

Ce week-end cependant, un sondage a montré que 55% des Australiens étaient opposés ou très opposés à cette mine, contre 26,1% qui sont pour, ou très pour.

Sources : SBS et Telegraph India

———————————————————

Suivez-nous sur Facebook ou Instagram 

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter 

Comments
franckprovost
Share With: