fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAUSTRALIEHandsome Her, le café qui propose aux hommes de payer 14% en plus

Handsome Her, le café qui propose aux hommes de payer 14% en plus

gjfood

Créé il y a deux ans, ‘Handsome Her’, café féministe vegan situé dans la banlieue de Brunswick, à Melbourne, a suscité de nombreuses réactions dans le monde entier, notamment sur les réseaux sociaux. La raison ? Une règle plutôt révolutionnaire dans le monde de la restauration : suggérer aux hommes de payer à l’époque 18% de plus que les femmes afin de lutter contre les différences de salaire entre les sexes.

« Un lieu conçu par les femmes pour les femmes »
Déterminée à apporter sa contribution à une justice sociale et au développement de la communauté, Alex O’Brien fonde ‘Handsome Her’ en 2017, un café féministe qui serait un espace dédié aux femmes dans lequel elles pourraient se réunir ou se réfugier. Tout est prévu pour que ces dernières se sentent à leur place : des œuvres d’art inspirées de femmes, des plats portant le nom de personnalités féminines engagées ou encore l’organisation d’événements spéciaux pour les honorer. Elle dote ce cocon de 3 règles importantes. La première : les femmes ont la priorité pour s’asseoir. La seconde : les hommes sont encouragés à payer le pourcentage d’écart salarial entre hommes et femmes (à l’époque 18%, maintenant 14%), somme qui sera reversée à la Elizabeth Morgan House, une association de soutien aux femmes et enfants aborigènes victimes de violences domestiques. La dernière : Le respect doit être mutuel.

Daryn, l’employé qui a donné 18% de son revenu à ‘Handsome Her’ en août 2017

Un concept très controversé
Ces idées ne sont pas passées inaperçues, attirant les critiques de tous ordres. Certains se sont farouchement opposés au concept, qu’ils ont jugé discriminant, soulignant par exemple que le propre du féminisme était de traiter tout le monde de la même façon et qu’une discrimination selon le genre était illégale. Ce à quoi Alex O’Brien s’est empressée de rappeler que la charge supplémentaire pour les hommes n’était pas imposée mais seulement suggérée, et qu’elle n’était évoquée qu’une fois toutes les 4 semaines. Cependant, une grande partie de la communauté, notamment à Brunswick, a apporté son soutien au café, jugeant l’initiative utile et juste. Beaucoup d’hommes sont aussi venus de l’autre bout de la ville pour découvrir l’endroit, et ont généralement donné encore plus que ce qui était suggéré – un des employés du café a même donné 18% de son revenu à la cause.

Où en est l’écart de salaire hommes-femmes en Australie ? 
Que l’on soit d’accord ou pas avec ce concept, ce type d’initiative reste un excellent moyen d’entamer un débat sur l’inégalité salariale entre les hommes et les femmes, et de souligner une fois de plus l’anormalité d’un phénomène tellement ancré qu’il semble acceptable pour beaucoup.
L’écart entre les salaires s’est-il réduit depuis l’ouverture d »Handsome Her’? De 17,7 % en 2016, il serait passé à 14,1% cette année, et serait donc en train de diminuer selon la ‘Workplace Gender Equality Agency‘. Les femmes gagneraient en effet en moyenne 1455, 80 $ par semaine à temps plein contre 1695, 60 $ pour les hommes. Le Victoria afficherait le plus faible écart salarial (9,3%), tandis que le plus élevé se situerait en Australie-Occidentale (23,1%). Enfin, les secteurs de l’administration publique et de la sécurité seraient ceux possédant l’écart le moins important, alors que ceux de la finances et des assurances comporteraient une inégalité de salaires encore plus forte.
Comment explique-t-on ces différences ? Toujours selon la ‘Workplace Gender Equality Agency’, elles seraient dues à un grand nombre de facteurs dont la discrimination par le genre, le fait que les femmes travaillent souvent dans des domaines moins bien rémunérés que ceux dans lesquels s’orientent les hommes, ou encore la trop grande charge de responsabilités familiales, impactant leur vie professionnelle.

Alors, ‘Handsome Her’ : trop extrême ? Pas si sûr au vu des chiffres… quoi qu’il en soit, c’est bien en inversant les rôles et en choquant quelque peu le public, qu’il a permis de rappeler que l’inégalité salariale entre hommes et femmes ne devrait aucunement être un synonyme de « normalité ».

Elise Mesnard

Handsome Her – 206 Sydney Rd, Brunswick VIC 3056 – ouvert de 9h30 à 16h du lundi au mercredi, de 9h30 à 16h puis de 17h30 à 21h30 du jeudi au dimanche – Tel : (03) 8383 7360 – Site Internet : ICI


Suivez Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram et abonnez-vous gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille, une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
Share With: