fbpx
HomeACTUHistoire de l’Australie, partie 2 : de 1918 à 1986

Histoire de l’Australie, partie 2 : de 1918 à 1986

De 40 000 av. J.C. jusqu’à nos jours, le Courrier Australien vous fait découvrir ou redécouvrir l’histoire de l’Oz à travers les dates-clés qui ont façonné le pays. Deuxième partie : de la fin de la Première Guerre mondiale à l’Australia Act.

1919 – Après la victoire des Alliés, le premier ministre Billy Hughes signe le traité de Versailles au nom de l’Australie, ce qui en fait le premier traité international signé par ce pays. Hughes réussit à obtenir le contrôle par l’Australie de l’ancienne colonie allemande de Nouvelle-Guinée et une place dans la toute nouvelle Société des Nations.

1929 – La Grande Dépression, suivant le krach boursier de Wall Street, frappe de plein fouet l’Australie. La reprise est en dents de scie et le gouvernement Labor est battu lors des élections de1931.

1939 – L’Australie suit l’exemple du Royaume-Uni et déclare la guerre à l’Allemagne nazie.

1941 – Les États-Unis déclarent la guerre au Japon, l’Australie demande l’aide des États-Unis après la victoire des Japonais à Singapour. L’Australie permet aux États-Unis d’établir leur commandement suprême pour la guerre du Pacifique sur le sol australien.

1948 – L’Australie lance un plan pour l’immigration au départ de l’Europe. Au cours des trente prochaines années, plus de deux millions de personnes débarqueront en Australie, un tiers d’entre eux proviennent du Royaume-Uni et des centaines de milliers d’Italie, de Grèce et d’Allemagne.

1950 – L’Australie met ses troupes à disposition des forces de l’ONU dans la guerre de Corée.

1956 – Les Jeux olympiques se tiennent à Melbourne.

1965 – L’Australie fournit des soldats aux États-Unis dans la guerre du Vietnam.

1967 – Un référendum national en vue d’apporter des modifications à la constitution est approuvé. L’article qui excluait les Aborigènes des recensements officiels est abrogé. Une autre modification permet au gouvernement fédéral d’adopter des lois sur les questions liées aux Aborigènes.

1975 – L’Australie introduit de nouvelles lois sur l’immigration, limitant l’entrée des travailleurs non qualifiés. Le gouvernement de Gough Whitlam est érodé par les démissions et le refus de la chambre haute du Parlement de voter le budget. Au cours d’une démarche sans précédent, le gouverneur général, Sir John Kerr, dissout le gouvernement. L’expédition des affaires courantes est attribuée à Malcolm Fraser.

Mars 1983 – Bob Hawke devient Premier ministre, après une victoire écrasante de son parti, le Labor.

1986 – La loi sur l’Australie (Australia Act) rend le droit australien totalement indépendant du Parlement et du droit britanniques. Plus aucune disposition du droit australien ne peut faire l’objet d’un appel final auprès du Conseil privé (Privy Council), à Londres.

Source : BBC


Suivez-nous sur Facebook ou Instagram 

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter 

Des idées, des commentaires ? Partagez-les avec redaction@lecourrieraustralien.com

Share With: