fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAUSTRALIE(Image choquante) Une araignée-loup tue un lézard deux fois plus grand qu’elle

(Image choquante) Une araignée-loup tue un lézard deux fois plus grand qu’elle

NYE

Un père de Brisbane a été tellement choqué de voir une énorme araignée planter ses crocs dans un gecko deux fois plus gros qu’elle, qu’il a été obligé de couvrir les yeux de ses enfants pour les protéger du spectacle.

Dan Ryan était en train de conduire ses trois petits à la voiture samedi dernier lorsqu’il a repéré une « énorme » araignée-loup avec un petit lézard sur sa barrière.

L’urbaniste a d’abord cru être témoin de l’activité d’un phasme quand il a finalement compris que l’araignée était en train d’injecter du venin dans le cou de sa victime.

Ryan a déclaré que, bien que le lézard soit plus massif que sa tueuse, il n’avait d’autre choix de se laisser mourir sachant que la bête à huit pattes attendrait ensuite patiemment le dîner pour se régaler.

Il a demandé à sa femme de prendre des photos car c’était « la chose la plus étrange » que le couple ait jamais vu dans leur maison en banlieue.

Les araignées-loups se contentent généralement d’insectes comme des criquets, fourmis ou même d’autres araignées, des proies plus grandes sont rares.

« Je ne pouvais pas en croire mes yeux, c’était incroyable et tellement glauque » a affirmé Ryan qui s’est dépêché d’éloigner ses enfants. Ces derniers ont moins de 6 ans et « je ne voulais pas les effrayer… pas tant à cause de l’araignée, mais du gecko qui pendait de ses crocs. »

art-spider0

Le père de famille a frémi en s’approchant pour prendre des photos, craignant que l’araignée ne lui saute dessus. Les deux animaux ont finalement disparu.

Selon la Société Australienne d’Arachnologie, les araignées-loups vivent partout en Australie. Leur morsure est dangereuse mais pas mortelle pour les humains. Elle se présente comme des chasseuses opportunistes et solitaires qui peuvent traquer leur proie sur une courte distance dès lors qu’elles l’ont repérée.

Il arrive que ces araignées se postent à l’entrée d’un terrier en attendant leur victime, ce qui a dû se passer dans le cas présent. M. Ryan n’a pas repéré de toile et a précisé qu’il ne voulait pas interférer avec le cours de la nature.

source : au.news.yahoo.com

——————————————–

N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
franckprovost
Share With: