fbpx
HomeACTUJO-2016: l'Australie presse les autorités brésiliennes de renforcer la sécurité

JO-2016: l'Australie presse les autorités brésiliennes de renforcer la sécurité

Le comité paralympique australien a exhorté les organisateurs des Jeux de Rio à renforcer la sécurité mardi, après l’agression de Liesl Tesch, médaillée d’or en voile aux Jeux de Londres, et sa physiothérapeute, alors que la ville fait face à un regain de violence.

La championne paralympique a été agressée dimanche en plein jour en compagnie de sa physiothérapeute par deux hommes armés alors qu’elles se promenaient en vélo dans un parc de Rio.

“Je crois qu’ils ont dit +Dinhero+ (argent, ndlr) alors j’ai levé ma chemise et lui ait dit +regarde je n’ai rien+, il a ensuite pointé son arme sur moi (…) c’était horrible”, a déclaré la championne paralympique à la télévision australienne.

Kate McLoughlin, chef de mission du comité paralympique australien, a déclaré que les deux victimes étaient “choquées mais saines et sauves”.

Cet incident survient quelques jours à peine après l’agression par balle d’une jeune athlète brésilienne de tir sportif, Anna Paula Cotta. Blessée à la tête lors d’une tentative de vol à Rio, elle a été hospitalisée dans un état critique.

Des membres de l’équipe espagnole de voile avaient également été victimes de violence le mois dernier.

La chef de mission du comité olympique australien, Kitty Chiller, a appelé les organisateurs à mobiliser dès maintenant des forces de sécurité supplémentaires.

“Nous sommes très inquiets, les organisateurs doivent revoir à la hausse le niveau de sécurité dès que possible avant qu’un athlète ne soit blessé. Nous leur avons écrit aujourd’hui pour leur demander de régler ce problème”, a-t-elle déclaré.

Selon le comité olympique australien, les organisateurs se sont engagés à mobiliser près de 100.000 policiers, militaires et agents de sécurité en plus des forces déjà déployées sur place. Les Jeux paralympiques débuteront le 7 septembre.

Share With: