fbpx
HomeACTULa fermeture du camp de réfugiés de Manus commencera dans deux semaines

La fermeture du camp de réfugiés de Manus commencera dans deux semaines

Le centre de détention australien de l’île de Manus entamera son processus de fermeture dans deux semaines. Le 17 août 2016, l’Australie s’était en effet engagée à fermer le centre de réfugiés.
Le ministre de l’immigration, Peter Dutton, avait alors annoncé que la fermeture serait finalisée d’ici le 31 octobre.

Ce lundi, un agent d’immigration a annoncé aux demandeurs d’asiles : « La Papouasie-Nouvelle-Guinée, avec le soutien de l’Australie, fermera le centre de détention de Manus d’ici le 31 octobre 2017. »

« Vous devez étudier les possibilités qui s’offrent à vous, et prendre une décision au sujet de votre avenir. La fermeture du centre est l’occasion de reprendre votre vie en main », entend-on dans un enregistrement transmis à Fairfax Media.

Les demandeurs d’asile qui auront obtenu le statut de réfugié auront accès à un hébergement temporaire, tandis que les autres sont encouragés à retourner volontairement dans leur pays.

« Tout le monde devra quitter le centre avant sa fermeture. N’attendez pas la dernière minute pour prendre une décision. », a déclaré l’agent d’immigration.

Les réfugiés pourront habiter dans la communauté de Papouasie-Nouvelle-Guinée, ou vivre temporairement dans un centre de transit à Lorengau, mais « personne ne sera accueilli en Australie », a-t-on dit aux migrants.

Certains réfugiés attendent une autorisation d’immigration aux Etats-Unis, conformément à un accord conclu entre Malcolm Turnbull et l’ancien président américain Barack Obama.

Les autorités ont assuré aux détenus que la fermeture du camp n’affecterait pas leur statut de réfugié, ni leur éligibilité pour s’installer aux Etats-Unis, mais les ont prévenus que « tout comportement perturbateur ou difficile pourrait les exclure de cette possibilité d’immigration ».


Source : http://www.smh.com.au

Share With: