fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTULa France impose une nouvelle éco-taxe sur les vols à partir de 2020

La France impose une nouvelle éco-taxe sur les vols à partir de 2020

Dès l’année prochaine, la France introduira une nouvelle taxe sur les tickets d’avion. Les revenus générés seront utilisés pour des alternatives écologiques.

L’éco-taxe coûtera entre 1€50 ($A2.40) et 18€ ($A29) et s’appliquera sur la plupart des avions au départ de la France, a annoncé Elisabeth Borne, la ministre des Transports. Seules exceptions, les vols vers la Corse et vers les territoires d’Outre-mer ainsi que pour ceux qui passent par le pays en transit. La taxe ne concerne pas les avions qui atterrissent en France.

Le groupe industriel IATA (The International Air Transport Association), en faveur d’un système qui autorise les lignes aériennes à compenser leurs émissions en payant par des efforts de réduction de carbone ailleurs, a qualifié cette mesure de “peu judicieuse”. “Les taxes nationales ne font rien pour aider l’industrie de l’aviation dans ses efforts de développement durable”, a dénoncé le porte-parole de IATA, Anthony Concil en rappelant qu’au lieu d’aider les compagnies aériennes dans un carburant plus propre et dans sa technologie, la taxe pourrait finir par nuire à l’industrie aéronautique et mettre en péril l’emploi dans le secteur.

Les défenseurs de l’environnement, eux, ne démordent pas sur le fait que l’industrie a besoin de réduire plus largement ses émissions de gaz à effet de serre. “Ce n’est pas grand chose, mais au moins, cela montre que le gouvernement français reconnaît qu’il faut davantage de mesures”, a commenté Andrew Murphy, expert dans l’aviation au sein du groupe Transport et environnement basé à Bruxelles.

Selon la ministre des Transports, les vols domestiques et européens seront taxés à 1€50 pour les tickets en classe économique, à 9€ pour la business classe et atteignant 18€ pour la business classe des vols en dehors de l’Europe. En comparaison, en Grande-Bretagne, la taxe des avions de ligne commence à 13 pounds ($A23) et va jusqu’à 172 pounds ($A310). Elle génère plus de 3 milliards de pounds chaque année. La mesure française espère atteindre plus de 180 millions d’euros de recettes à partir de 2020. Des fonds qui serviront à investir dans l’infrastructure de transports écologiques, notamment dans le train. Cette taxe s’ajoute à celle mise en place il y a une dizaine d’années par Jacques Chirac dont les bénéfices sont versés aux aides médicales dans les pays pauvres.

M. Murphy a déclaré que l’initiative française pourrait stimuler les efforts pour mettre en place une taxe européenne et tenir enfin compte des impacts des voyages en avion sur l’environnement.L’Allemagne, l’Italie et d’autres pays du Nord ont aussi des taxes sur les billets d’avion. Plusieurs pays européens sont, pendant ce temps, en train de faire pression pour que l’exonération de TVA dont bénéficie le carburant en Europe soit supprimée.

Le ministère de l’Environnement allemand a annoncé son soutien sur les tarifications supplémentaires des émissions de CO2 des avions afin de réduire la contribution de l’industrie au réchauffement climatique. “De plus, les conditions de concurrence entre le transport aérien, routier et ferroviaire doivent être rendues plus équitables “, a déclaré le ministère dans un communiqué. “C’est quelque chose que nous devons réaliser ensemble en Europe.”

À la suite de cette annonce, les actions d’Air France KLM, EasyJet et Ryanair ont chuté.

Source : News.com 


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Share With: