fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTULa laïcité australienne en question au sein d’un collège à Perth

La laïcité australienne en question au sein d’un collège à Perth

Comme en France, l’Australie est en proie à de vifs débats concernant le port de signes religieux au sein des établissements scolaires. Plus particulièrement ici, c’est l’exclusion d’une collégienne de 15 ans du collège catholique d’Aranmore à Perth qui a mis le feu aux poudres et déclenché une vive polémique au sein de la société australienne.

Refusant d’enlever un piercing nasal à caractère religieux, le mukuthi, la jeune Indienne Sanya Singhal a été en effet accusée par son directeur M. Declan Tanham d’enfreindre ‘‘la règle de l’uniforme” imposée par les établissements scolaires en  Australie.

Depuis une semaine, l’établissement catholique refuse de reculer au grand dam de la mère de Sanya : “J’aime l’Australie, je suis australienne, mais en même temps, nous aimons pratiquer notre culture (…) Ce n’est pas comme si nous le faisions pour suivre une mode ; c’est par respect pour les dieux, pour ce en quoi nous croyons, pour notre culture… Ce Mukuthi  a une signification forte au sein de l’hindouisme, il symbolise la transition vers la condition de femme, il ne doit pas être enlevé avant un an” se lamente Mme Singhal, visiblement émue.

Depuis sur les réseaux sociaux beaucoup demandent la re-intégration de la jeune collégienne. D’autant plus que, selon elle, d’autres élèves dérogent au sacro-saint respect de l’uniforme : ”Je ne veux pas créer d’histoire mais j’ai déjà vu quelqu’un avec les cheveux violets’‘ glisse pudiquement Sanya.

Ceci a poussé le président de la Société universelle de l’hindouisme M Rajan Zed à réclamer aux autorités éducatives l’ouverture d’une enquête pour des pratiques qui lui ‘‘semblent discriminatoires”.

”Les hindous du monde entier sont choqués par cet acharnement contre une simple étudiante cherchant à vivre sa foi en paix au sein d’une société aussi multiculturelle et ouverte que la société australienne” précise-t-il dans un communiqué.

source : news.com.au

——————————————-

Suivez Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram et abonnez-vous gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille, une inexactitude ? Contactez-nous

ICI

Share With: