fbpx
HomeACTUL'architecte australien, Timothy Williams, a reçu la médaille de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres

L'architecte australien, Timothy Williams, a reçu la médaille de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres

M. Timothy Williams, architecte australien membre de l’équipe chargée du projet du « Sir John Monash interpretive Center » de Villers Bretonneux a été décoré par la France.

Le 4 mai 2015, l’Ambassadeur de France en Australie, S. E. M. Christophe Lecourtier a remis à M. Timothy Williams, au Consulat Général de France à Sydney, la médaille de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

M. Timothy Williams qui a effectué une partie de sa carrière en France, est membre du collectif d’artistes et d’architectes « Campement Urbain » aux côtés de Sylvie Blocher et de François Daune. Le collectif a reçu en 2012 l’Australian Award for Urban Design, Large scale Concept Category pour son projet “The Future of Penrith, Penrith of the Future”.

Auteur de nombreux projets architecturaux en Australie et en France, Timothy Williams s’intéresse tout particulièrement au projet urbanistique du Grand Paris dont plusieurs aspects pourraient selon lui faire écho en Australie.

Ardent promoteur de la culture française, Timothy Williams est membre de l’équipe de Cox Architecture : Williams, Abrahams and Lampros qui concevra le futur Centre d’interprétation Sir John Monash, dans l’enceinte du Mémorial de Villers-Bretonneux. Le Centre, dont l’ouverture en 2018 a été confirmée par Tony Abbott a l’occasion de son déplacement à Villers-Bretonneux le 26 avril 2015, sera le principal édifice du « Chemin de Mémoire » dédié à la présence australienne en France pendant la 1ère Guerre mondiale.

L’ordre des Arts et des Lettres a été créé le 2 mai 1957 par André Malraux. Il est destiné à récompenser les personnes qui se sont distinguées par leurs créations dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution au rayonnement qu’elles ont apportée au rayonnement des Arts et des Lettres en France et dans le monde.

©Ambassade de France en Australie

Share With: