fbpx
HomeACTUL’armée australienne rongée par diverses fraudes

L’armée australienne rongée par diverses fraudes

De nouveaux documents viennent de révéler que la Défense aurait perdu plus d’un million de dollars dans des affaires diverses de fraude au cours des six dernières années.

Ces documents obtenus par Guardian Australia révèlent que la Défense a renvoyé à la police fédérale australienne une série d’affaires de fraude, de tromperie, de corruption et d’usage de faux documents impliquant des membres de l’armée australienne.

Dans une de ces affaires, un officier militaire était accusé de falsifications de documents en vue d’obtenir une décoration militaire et des avantages réservés aux vétérans.

Outre ces révélations, le département des Finances à demander à la police fédérale d’enquêter sur des possibles fraudes qui impliqueraient la Defence Housing Australia, une entreprise de l’État qui fournit des logements aux membres de l’armée et à leur famille. Mardi, ABC a indiqué que cette demande du département des Finances faisait suite à une « transaction suspecte » repérée lors d’une étude préliminaire de la Defence Housing Australia susceptible d’être privatisée.

Les nouveaux documents montrent que la Défense a soumis à la police fédérale d’autres affaires de corruption et de fraude en matière de logements réservés aux membres de l’armée. Dans la plupart des cas, la Défense demandait à la police fédérale de simples mandats de perquisition au lieu d’une assistance plus fournie. En effet, la Défense a le pouvoir de prendre des mesures en interne contre son personnel en vertu des différents codes de discipline.

Récemment, un officier supérieur de l’armée australienne a averti que la fraude en matière de logement était monnaie courante parmi les membres de l’armée australienne. Il a écrit : « cette fraude en matière de logement réservé aux membres de l’armée touche actuellement toute la Defence Housing Australia. Une enquête est nécessaire afin de fournir une réponse appropriée et vigoureuse à ce fléau.

Le département de la Défense a le pouvoir de mener ses propres enquêtes internes afin de résoudre ces problèmes. Néanmoins, vu le montant de la fraude et la période au cours de laquelle elle se prolonge, ces problèmes nécessitent une enquête non plus interne mais bien criminelle ».

La Défense a récemment demandé l’aide de la police fédérale pour une autre série de fraudes relatives à ces logements réservés aux membres de l’armée. En janvier 2013, la Défense avait à nouveau soumis à la police fédérale une affaire de fraude pour un montant de 84 000 dollars.

Par ailleurs, de nombreuses autres affaires concernant des membres de l’armée ne sont pas référées à la police fédérale, mais sont résolues en interne.

Source : The Guardian

Share With: