fbpx
HomeACTUL’Australie et 6 autres pays coupables de la disparition de plus de 50% des espèces menacées

L’Australie et 6 autres pays coupables de la disparition de plus de 50% des espèces menacées

L’Union for the Conservation of Nature (IUCN, union internationale pour la conservation de la nature) a rendu public ce jeudi 26 octobre un rapport accusant 7 pays, dont l’Australie, d’être responsables de la disparition de plus de la moitié des espèces menacées sur la planète.

En plus de l’Australie, la liste compte les Etats-Unis (notamment Hawaï), la Papouasie-Nouvelle-Guinée, l’Inde, la Chine, la Malaisie et, en tête, l’Indonésie. Cette dernière serait responsable de la disparition d’environ 21% des espèces sur la terre, quant à l’Australie, elle est deuxième avec un pourcentage oscillant entre 5 et 10% de la disparition globale des espèces.

L’organisation établit une liste rouge en fonction des niveaux de menace d’une espèce: “concernée”, “menacée”, “vulnérable” et enfin “en danger”.

Les chercheurs ont trouvé que les principales causes à ces résultats étaient le développement de l’agriculture et l’augmentation de la population. Mais l’impact de ces deux facteurs peut être réduit en fonction des dépenses du gouvernement pour l’environnement. “Nous avons la preuve que ce qu’il adviendra à l’environnement sera le résultat de la balance entre les pressions de l’Homme sur la nature et l’argent qu’il dépensera pour en limiter les dégâts” ont affirmé les chercheurs.

En Australie, le professeur Barry Brook, de l’Université de Tasmanie, a également pointé du doigt le défrichement des terres pour faire de la place à de nouvelles habitations notamment en Nouvelle-Galles du Sud et dans le Queensland ces vingt dernières années.


Source : ABC News

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : http://www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Share With: