fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUL’Australie pourrait bientôt exporter de l’hydrogène vers l’un des plus grands pays d’Europe

L’Australie pourrait bientôt exporter de l’hydrogène vers l’un des plus grands pays d’Europe

FOTY

Le 10 septembre dernier, le Gouvernement Fédéral australien a signé un accord avec l’Allemagne mettant en place une étude commune sur la production et l’exportation d’hydrogène entre les deux pays.

Récemment, l’Allemagne s’est engagée à réduire de 55% ses émissions de gaz à effet de serre avant 2030 et à devenir neutre d’ici 2050. L’hydrogène est un carburant très attractif dans la mise en place de ce plan puisqu’il contient plus d’énergie qu’un gaz naturel mais est neutre en carbone. Il peut servir à faire fonctionner des véhicules, générer de la chaleur et de l’électricité et peut être converti en matière chimique utilisable dans l’industrie.

L’Australie souhaite développer son industrie hydrogène d’ici 2030 et espère pouvoir un jour exporter sa production dans le monde. Le Ministre du Commerce Simon Birmingham a confié ses ambitions de voir le pays devenir une centrale de la production mondiale d’énergie propre.

« Il est vital d’explorer des opportunités de collaborations futures à l’échelle commercial et dans les investissements si l’on veut que l’Australie bénéficie des apports économiques et de la création d’emplois que l’exploitation de l’hydrogène permet ».  

Angus Taylor, Ministre de l’Energie et de la Réduction des émissions s’est montré enthousiaste quant aux perspectives de ce nouvel accord. « L’Australie a un avantage compétitif naturel dans l’export d’hydrogène. L’expertise et les infrastructure de notre industrie du gaz vont nous permettre d’utiliser l’hydrogène comme source d’énergie dans les foyers ».

Les perspectives économiques sont également intéressantes. « La future industrie d’hydrogène australienne peu potentiellement créer 7600 nouveaux emplois d’ici 2050, pour la plupart en Australie régionale, avec des exports pouvant générer 11 milliards de dollars de PIB supplémentaire.» confie Angus Taylor.

Actuellement, plus d’une douzaine de projets pilotes sont en place à travers le pays, notamment en Tasmanie et dans le Queensland pour ajouter ce carburant aux gaz naturels utilisés pour l’usage domestique.

Le gouvernement Australien avait déjà signé une stratégie nationale sur l’hydrogène (National Hydrogen Strategy) avec d’autres pays similaires et partageant les mêmes objectifs comme le Japon, la Corée du Sud et Singapour. Cela engage l’industrie australienne à mettre en place un plan innovant, propre, sécurisé et compétitif d’exploitation de l’hydrogène afin de devenir un acteur majeur d’ici 2030. Les préoccupations de ce plan sont économiques et commerciales mais aussi gouvernementales et sociales. L’accord d’étude signé avec l’Allemagne vient ouvrir une nouvelle page dans l’affirmation australienne sur le marché mondial de l’énergie.

Un appel d’offre est ouvert aux partenaires industriels et instituts de recherche pour participer à l’étude. Les candidatures peuvent être déposées sur le site officiel GrantConnect.

vote

 

Produire quotidiennement de l’information pertinente, représente un coût humain, logistique et informatique considérable, dont l’essentiel est financé par la publicité.

Durant cette crise sanitaire et économique, la publicité est en chute libre, notre journal a donc besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer sa mission d’informer quotidiennement des milliers de personnes.   

Nous avons donc décidé de lancer un appel aux contributions.  Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse pour notre avenir.

 


Envie de nous aider autrement? Pourquoi ne pas commander le livre bilingue Collector’s Edition du Courrier Australien?

Sélection des articles les plus emblématiques, des histoires les plus marquantes, ce recueil d’archives est un objet chargé d’histoire, témoin des relations franco-australiennes de 1892 à 1945 (première partie).

Commandez ICI

$
Sélectionnez un moyen de paiement
Informations personnelles

Information de carte bancaire
Paiement sécurisé par SSL.
Termes

Total du don : $15

 

Share With: