fbpx
HomeACTUL’Australie pourrait se retirer des accords de Paris

L’Australie pourrait se retirer des accords de Paris

Zed Seselja, assistant ministériel pour les services sociaux et les affaires multiculturelles, a récemment annoncé que l’engagement de l’Australie dans les accords de Paris pourrait être remis en cause si les Etats-Unis quittaient l’accord.

 

Un retrait américain changerait la nature de l’accord
Monsieur Seselja a annoncé mardi que le gouvernement de Monsieur Turnbull était toujours associé aux accords de Paris “en l’état”. Cependant, un retrait des Etats-Unis signifierait un changement de la nature de l’accord qui provoquerait des discussions dans le gouvernement australien. Ce  membre du Parlement, conservateur, souligne aussi l’investissement de Canberra, qui assume “plus que sa part” selon lui. Il évoque ainsi les objectifs forts du gouvernement, comme la réduction de 26 à 28% des gaz à effet de serre.
Un propos qui suit celui de Craig Kelly, membre conservateur du Parlement qui siège actuellement au comité pour l’environnement et l’énergie. Ce dernier avait cependant affirmé qu’il s’agirait là d’une décision très discutée.

 

La décision de Donald Trump quant aux accords devrait être imminente
Si cela ne reste qu’une annonce faite lundi à Sky News, sa réalisation dépendra de Donald Trump. La décision du président américain quant à l’engagement des Etats-Unis dans les accords de Paris devrait être prise bientôt. S’il avait promis d’annuler ce traité, de récents rapports indiquent cependant que ses conseillers sont divisés, questionnant les retombées diplomatiques.
Cette annonce remet en question les propos de Turnbull, prononcés lors de la ratification des accords. Il avait alors affirmé que si son pays s’engageait dans un accord mondial, il y donnerait suite, assurant que l’Australie “garderait le cap”.

 

Aurélia HILD

Source : https://www.theguardian.com/

Share With: