fbpx
HomeACTUL’Australie recule sur les énergies renouvelables 

L’Australie recule sur les énergies renouvelables 

Le gouvernement de Malcom Turnbull a décidé de rejeter le plan “Clean Energy Target” (Objectif Energie Propre) recommandé par le scientifique en chef Alan Finkel.

La nouvelle politique énergétique du pays sera présentée officiellement cet après-midi par le premier ministre ; elle a été élaborée, entre autres, par le tout récent “Energy Security Board”. L’objectif, pour le gouvernement : garantir une réduction des coûts de l’électricité pour les ménages (de l’ordre de 115 AU$ par an) et assurer une disponibilité totale.

Les engagements pris dans le cadre des Accords de Paris seraient néanmoins tenus.

Le député Green Adam Bandt a vivement dénoncé ce choix “qui va rendre la vie très très dure aux énergies renouvelables et beaucoup plus facile pour le charbon, alors que l’inverse serait préférable.” Le sénateur Richard Di Natale (Green), lui, pointe le modèle américain : “Malcom Turnbull fait ce que Donald Trump a fait : simplement, pas de façon aussi extravagante.” Il accuse également le gouvernement d’avoir capitulé devant l’extrême-droite et l’industrie du charbon.

En Australie, le prix de l’électricité a augmenté de 63% dans les dix dernières années. Néanmoins, un récent sondage du Guardian montrait de 65% des Australiens soutenaient le “Clean Energy Targert”. Une adhésion qui n’aura pas pesé lourd.

Valentine Sabouraud

Sources : The GuardianSky News

———————————————————–

Suivez-nous sur Facebook ou Instagram 

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter 

Share With: