fbpx
HomeACTUL’Australien Dylan Alcott est aussi un grand gagnant de Wimbledon

L’Australien Dylan Alcott est aussi un grand gagnant de Wimbledon

La compétition de tennis s’est terminée dimanche en Angleterre. Si on a beaucoup entendu parler de Djokovic et de Haleb, Alcott est aussi un nom à retenir.

Après avoir remporté 24 heures plus tôt le double avec le Britannique Andy Lapthorne, Dylan Alcott a écrasé ce même partenaire 6-0, 6-2 en finale simple de tennis en chaise roulante. Avec cette victoire, il complète la troisième étape du défi du Grand Chelem, gagner les quatre grandes compétitions majeures de tennis : Roland Garros, l’Australian Open, Wimbledon et l’US Open. S’il réussit à remporter l’US Open fin août, il rejoindra le fameux Rod Laver, qui a réussi l’exploit en 1962 et en 1969.

Cette victoire est également très symbolique car c’est la première fois qu’avait lieu un tournoi pour les personnes en fauteuil roulant à Wimbledon. “Je pense que la chose dont je suis le plus fier est la façon dont nous avons fait pour donner nouvelle image au sport. Nous avons essayé et permis un changement de perception de ce que pouvaient faire les personnes avec un handicap”, s’est exprimé le joueur après le match.

En Australie, les gens avaient l’habitude de me dévisager parce que j’étais en fauteuil, a-t-il continué ému. Maintenant, ils le feront parce que je suis Dylan Alcott. C’est la plus cool des choses, parce qu’ils pourront s’en moquer que je sois en fauteuil. Aujourd’hui [le jour de sa victoire], tout le monde s’en fichait que je sois en chaise roulante. Ils disaient “Comment était le match? Comment a-t-il joué? C’est un chouette type”.”

Dylan Alcott est déjà une star dans son pays. Il a récemment reçu un Logie, une récompense pour les nouveaux talents les plus populaires à la télévision faite par TV News.


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Share With: