fbpx
HomeACTULe confinement et le vaccin ont sauvé le NSW d’un scénario catastrophe

Le confinement et le vaccin ont sauvé le NSW d’un scénario catastrophe

Alors que la crise de Covid-19 à Sydney continue de s’intensifier, un nouveau rapport surprenant a révélé comment les choses auraient pu être bien pires.

Le Burnet Institute a publié mardi soir un rapport qui expose  un tableau sombre pour l’État si des mesures sévères n’avaient pas été mises en œuvre dans les domaines préoccupants.

Si rien n’avait été fait, y compris le déploiement de milliers de doses supplémentaires de Pfizer dans les zones sensibles, il y aurait eu au moins 589 817 cas et 5808 décès entre juin et décembre de cette année.

“Les restrictions combinées au déploiement initial du vaccin ont permis d’éviter environ 488 020 infections et 4830 décès”, indique le rapport.

« On estime que les 530 000 doses supplémentaires de Pfizer ont évité 24 267 diagnostics supplémentaires et 254 décès. »

Cependant, la situation devrait toujours empirer dans les LGA concernées, la moyenne sur sept jours pouvant culminer du 13 au 20 septembre entre 1129 et 1967 cas quotidiens.

« Dans le cadre des restrictions actuelles et des chiffres de vaccination prévus, les diagnostics et les hospitalisations à Sydney continueront d’augmenter pendant plusieurs semaines avant d’atteindre un pic et de décliner une fois que l’immunité acquise par le vaccin sera suffisante », indique le rapport.

Le rapport n’a pas fourni de prévisions pour l’ensemble de l’État.

Share With:
Tags