fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUFrançois Hollande a délivré un discours positif et dynamique

François Hollande a délivré un discours positif et dynamique

dppp

Dans le cadre de sa visite en Australie pour le sommet du G20 et après une visite en Nouvelle-Calédonie lundi, François Hollande, s’est adressé hier soir aux français de Sydney, à l’Opera House.

Après une arrivée décontractée le chef de l’Etat a pris la parole devant  500 invités- tous représentants de la communauté française et une délégation menée par Laurent Fabius- le ministre des affaires étrangères. Si son discours était bien placé sous le signe de la bonne humeur et de l’humour, avec notamment une allusion à l’arrivée tardive de La Pérouse en Australie- il a cependant abordé de nombreux  sujets en l’espace d’une heure.

President Hollande a Sydney“Merci aux français qui vivent à l’étranger “
Loin de regretter le processus d’expatriation de plus en plus fréquent- surtout en Australie où le nombre de ressortissants atteint le 100 000 personnes, le Président souhaite qu’il soit, au contraire encouragé. Il a rappelé que si la mobilité des français vers d’autres pays est souvent critiquée par les acteurs politiques français, elle est en fait une chance. Une chance pour l’Australie, d’avoir des travailleurs et des innovateurs qui participent à sa croissance, une chance pour la France, d’exporter sa technologie et son savoir-faire, et une chance pour les expatriés de bénéficier d’une expérience unique.
Il a aussi souligné le rôle important des “ambassadeurs” de la langue et de la culture françaises -comme les Alliances Françaises et l’Education Nationale, qui permettent à notre pays de rayonner dans le monde et aux australiens d’avoir accès au bilinguisme.
“La France est pleinement inscrite en Océanie”
En termes clairs et concis, François Hollande a expliqué que les liens qui unissent la France à l’Australie sont à la fois politiques et économiques.
Politique, d’abord, car les deux gouvernements sont unis par des valeurs communes: comme la lutte contre le terrorisme, notamment en Irak contre Daech, et contre les combattants étrangers, partout dans le monde et comme la lutte contre le réchauffement climatique.
Économique, car le commerce entre les deux nations est profitable à tous et que l’Australie est un pays en croissance depuis 25 ans,  grâce à son innovation, modèle que devrait emprunter la France.
“Une étrangeté “
C’est aussi avec humour que le chef de l’état a fait allusion à la première visite historique d’un président français en Australie.
Étrangeté qu’il explique par l’éloignement géographique entre les deux pays, la difficulté géopolitique qui a parfois empêché ses prédécesseurs d’envisager un tel voyage -comme les essais nucléaires de Mururoa, et par l’évidence du lien franco-australien historique “[le] lien du sang”, ce lien historique par lequel 40 000 australiens ont trouvé la mort en venant se battre auprès des français et des européens pendant la Première Guerre Mondiale.
“Un message universel
Pour terminer son allocution, le Président a insisté  sur “ceux que nous sommes”, les français. Un peuple capable, loué par le monde entier mais qui en arrive à douter de lui même et donc fragilisé. Et de rappeler que la France n’est pas un pays d’exclusion, de racisme ni contre l’Union Européenne, comme certains voudraient le faire croire mais un pays ouvert porteur par son Histoire d’un message universel.
François Hollande a délivré un discours positif et dynamique qui a su convaincre l’audience.
Share With: