fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTULe drapeau aborigène prend de la hauteur sur le Mont Everest

Le drapeau aborigène prend de la hauteur sur le Mont Everest

franckprovost

L’adolescente aborigène Sarafina Elliott a effectué une ascension mémorable jusqu’au camp de base du Mont Everest, où elle a agité fièrement le drapeau aborigène.

La jeune fille Yawuru/Ngarluma de 16 ans a planté le drapeau sur la plus haute montagne au monde pour honorer sa culture.

« Je pensais que tout le monde savait que les Australiens y allaient, mais je ne savais pas si le drapeau aborigène avait fait le voyage. »

Elle a fait ce périple en 6 jours avec son père, Jeremy Elliott, pas peu fier.

« Je ne sais pas combien d’Aborigènes sont montés jusqu’ici, c’est pourquoi j’ai pensé qu’il était important de prendre un drapeau aborigène et de faire quelques photos. Pour inciter d’autres Aborigènes ou jeunes femmes à faire ce type de trek » a expliqué M. Elliott.

La paire, qui vient de rentrer en Australie après leur aventure, avait organisé ce voyage de 60 km pendant un an.

Sarafina, qui commence l’année 12 (terminale australienne), a déclaré qu’atteindre le camp de base de l’Everest était incroyable.

« Je marchais sur un iceberg rocailleux et il y avait de la neige et des drapeaux partout. Une fois que vous êtes là-haut, tout le monde s’exclame « félicitations, nous avons réussi ». C’est une atmosphère très chaleureuse. »

Pour conclure, June Moonie Djiagween, mère de Sarafina, a ajouté qu’elle avait tout appris à sa fille de sa culture aborigène, tandis que son mari lui en apprenait le versant occidental. Elle précise aussi que le drapeau n’est pas un symbole d’appropriation. Il signifie simplement : « Je suis Aborigène et j’ai gravi le Mont Everest. »

 

Source : news.com.au

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : http://www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Comments
franckprovost
Share With: