fbpx
HomeACTULe gouvernement fédéral accusée de vacciner le NSW “aux dépens de tous les autres Australiens”

Le gouvernement fédéral accusée de vacciner le NSW “aux dépens de tous les autres Australiens”

Lundi soir, ABC’s 7.30 a rapporté que la distribution de Pfizer par le gouvernement fédéral a connu “d’énormes changements en faveur” du NSW, le Victoria et le Queensland étant les deux États les plus impactés par le changement.

La taille de la population signifierait normalement que le Victoria devrait recevoir environ 82% de l’allocation du NSW. Au lieu de cela, il ne devrait recevoir qu’entre 66% et 69%.

Le NSW a administré 904 184 jabs massifs en deux semaines en août, soit plus du double que le Victoria.

Le ministre victorien de la Santé, Martin Foley, a exprimé sa frustration face à la révélation, déclarant à 7 h 30 dans un communiqué qu’il était “décevant que le Commonwealth semble poursuivre un plan national pour vacciner la Nouvelle-Galles du Sud aux dépens de tous les autres Australiens”.

M. Foley a également fait allusion au manque de doses de Pfizer lors de la conférence de presse de lundi.

« Nous pouvons toujours chercher à en faire plus. Pour le moment, nous sommes encore un peu limités par l’offre », a-t-il déclaré.

Le document d’allocation d’horizon du Département fédéral de la santé montre une pondération supplémentaire des futures allocations de Pfizer en faveur de la Nouvelle-Galles du Sud pour le reste de l’année. Il montre également que le Victoria, le Queensland et l’Australie-Occidentale continuent de recevoir beaucoup moins que leur  ratio théorique vaccin/population.

Un porte-parole de l’opération Covid Shield, l’organisme national responsable du déploiement, a déclaré que pour équilibrer la distribution, des doses supplémentaires seraient fournies à d’autres États, le Victoria devant recevoir plus de coups à partir du 13 septembre.

Share With:
Tags