fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTULe gouvernement va annoncer de bonnes nouvelles pour les backpackers et Working Holiday Visas!

Le gouvernement va annoncer de bonnes nouvelles pour les backpackers et Working Holiday Visas!

gjfood

Les backpackers et visiteurs en « visa vacances-travail » (Working Holiday Visa) pourront rester plus longtemps en Australie grâce à un plan du gouvernement fédéral visant à aider les agriculteurs à combler les pénuries d’emplois.

Les insulaires du Pacifique ayant un emploi saisonnier pourront rester trois mois de plus et l’âge limite pour les visas de vacances-travail dans certains pays sera porté à 35 ans. Les backpackers n’auront plus besoin de quitter leur emploi tous les six mois et pourront tripler la durée de leur séjour s’ils effectuent un travail agricole supplémentaire.

L’année dernière, quelque 419 000 routards ont visité l’Australie, dépensant 1,4 million de nuits dans des zones régionales où ils ont dépensé 920 millions de dollars.

Les changements interviennent après que les Nationals ont échoué à délivrer le visa agricole promis et qu’une tentative visant à forcer les Australiens sans emploi à cueillir des fruits et à s’occuper des animaux fut rejetée par l’industrie.

Lors de son discours devant le Congrès national 2018 de la Fédération nationale des agriculteurs, le mois dernier, M. Morrison a défendu ses partenaires de la Coalition et a laissé l’idée d’un visa agricole spécifique. «Nous allons travailler pour établir un visa d’agriculture. C’est la solution à long terme », a déclaré M. Morrison à l’audience à Canberra.

M. Morrison annoncera les changements dans le sud-est du Queensland ce lundi.

« Les Australiens sont les premiers à occuper des emplois en Australie, mais quand ce n’est pas possible, nous devons nous assurer que nos agriculteurs ne soient pas laissés pour compte, avec des récoltes pourries, en particulier dans l’industrie de la fraise », at-il déclaré au Courier Mail.

Une règle qui force les backpackers à travailler dans le nord de l’Australie sera également abandonnée. Ils pourront donc travailler dans un plus grand nombre de régions à travers le pays.

Sources: news.com.au

——————————————

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
franckprovost
Share With: