fbpx
HomeACTULe gouvernement voulait forcer les chômeurs à effectuer 40 demandes d'emploi par mois

Le gouvernement voulait forcer les chômeurs à effectuer 40 demandes d'emploi par mois

Le gouvernement Abbott envisageait de forcer les demandeurs d’emploi à postuler au minimum à 40 jobs par mois au lieu des 20 en vigueur aujourd’hui. Finalement, après avoir essuyé de nombreuses critiques, le gouvernement a décidé de faire marche arrière de façon embarrassante en déclarant: “Il faut savoir écouter les commentaires et agir en conséquence.”

La proposition de doubler le nombre de demande d’emploi pour les bénéficiaires d’allocations a en effet été largement critiquée et considérée comme une mesure punitive envers les demandeurs d’emploi et un cauchemar administratif pour les entreprises.

Le statu quo de 20 demandes restera donc d’application.

Le Ministre de l’Emploi, Eric Abetz, a admis que cette proposition aurait été un fardeau pour les entreprises et aurait probablement diminuer la qualité des demandes d’emploi. Il a cependant maintenu que la recherche d’un travail devait être considéré comme un travail à temps plein et qu’effectuer 40 demandes d’emploi n’étaient pas exagéré.

La Chef de file des Verts, Christine Milne, a déclaré qu’elle était heureuse que le gouvernement ait reculé. “Le gouvernement doit maintenant abandonner ses intentions de forcer les moins de 30 ans à attendre six mois avant de pouvoir prétendre à l’allocation de chômage”.

« Nous avions annoncé que cela allait être terrible pour les petites entreprises et les entreprises en général, Ce que nous avons vu aujourd’hui est un de recul embarrassant du Premier ministre Abbott. Ce que nous leur disons c’est qu’à l’avenir quand ils cherchent à élaborer une nouvelle politique sociale ou économique, il est nécessaire d’effectuer des consultations avec les parties prenantes avant de faire des déclarations tapageuses… « , a déclaré M. O’Connor, un membre de l’opposition.

Le gouvernement va aussi étendre son programme de réinsertion à l’emploi.

Chaque année, les moins de 30 ans devront suivre un programme de réinsertion à l’emploi à raison de 25 heures par semaine pendant 6 mois. Tandis que les demandeurs d’emploi âgés entre 30 et 50 ans devront en assumer 15 heures.

Le gouvernement a également confirmé que les demandeurs d’emploi qui ne se présentent pas à un entretien d’embauche devront continuer à payer une indemnité au Department of Human Services.

Share With: