fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTULe Labor promet 8 millions de dollars pour les écoles de langues en Australie

Le Labor promet 8 millions de dollars pour les écoles de langues en Australie

gjfood

SBS News annonce que le Labor va augmenter de 8 millions de dollars le budget pour 700 écoles de langues communautaires australiennes.

En vertu de ce plan, les écoles de langue sans but lucratif pourraient demander des subventions pouvant atteindre $ 25 000 pour améliorer les ressources, améliorer la formation des enseignants et élargir leurs programmes pour les enfants d’âge préscolaire.

Actuellement, la plupart des écoles ne dispensent des cours qu’à ceux qui ont déjà commencé l’enseignement ordinaire.

« Je pense que nous sommes une nation multiculturelle très fière et il est important de le reconnaître lorsque nous élaborons nos politiques pour le gouvernement « , a déclaré Tanya Plibersek, Ministre adjointe de l’éducation.

« Le fait est que plus vous commencez tôt à apprendre une autre langue, plus vous aurez de succès. S’assurer que nos enfants soient bilingues dès leur plus jeune âge, c’est un cadeau pour toute la vie. », a déclaré Mme Plibersek.

Environ 100 000 élèves suivent des cours dans plus de 80 langues différentes dans des écoles de langues communautaires à travers l’Australie.

Les élèves sont admissibles peu importe leurs antécédents linguistiques ou culturels et les cours ont lieu en dehors des heures de classe, souvent le samedi.

« Nous avons tellement de bénévoles qui donnent des heures et des heures de leur temps et les écoles de langues communautaires sont vraiment à la recherche d’argent pour payer les factures de climatisation ou acheter les ressources nécessaires pour leurs étudiants » a déclaré Tanya Plibersek.

Le plan du parti travailliste pour attirer le vote des migrants aux prochaines élections fédérales comprendra la traduction des informations sur sa plate-forme politique dans d’autres langues et la diffusion de son message dans les journaux communautaires en langue locale.

« Si nous pouvons travailler avec les nations de notre région et du monde entier en utilisant des Australiens bilingues, nous avons une longueur d’avance. », indique Mme Plibersek.

 

Sources : SBS News 


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
franckprovost
Share With: