fbpx
HomeACTULe Ministre de la défense annonce que l'Australie va acheter des sous-marins au Japon

Le Ministre de la défense annonce que l'Australie va acheter des sous-marins au Japon

Le Ministre de la Défense, David Johnston, a indiqué que la prochaine flotte de sous-marins ne sera pas conçue en Australie.

Le gouvernement a promis avant les élections fédérales de construire 12 nouveaux sous-marins à Adelaide, mais il y a de nombreuses spéculations qui confirment que l’Australie optera pour un modèle construit au Japon.

Le sénateur Johnston a déclaré que le gouvernement doit prendre une décision avant la sortie du Livre blanc de la Défense de l’année prochaine.

« Nous sommes dans une situation où nous ne pouvons plus perdre de temps. Je ne peux pas se permettre de ne pas avoir de sous-marins dans l’eau. Ce pays ne peut pas se le permettre », a-t-il déclaré à Sky News.

Le sénateur Johnston affirme que le gouvernement travailliste précédent n’avait rien planifié. « Nous avons perdu six ans. Nous devons arriver à une solution car cela devient très urgent. Quand je suis arrivé au gouvernement, J’ai demandé ù en étaient les dossier. On m’a répondu: “nous ne sommes pas loin du tout – il n’y a pas de contrat, il n’y a pas d’obligation,… « 

Au début du mois, lors de sa première réunion bilatérale avec le ministre japonais de la défense, Akinori Eto, à Tokyo, le sénateur Johnston a officiellement sondé le Japon quant à une éventuelle collaboration pour construire des sous marins.

Le ministre japonais a déclaré qu’un accord pourrait profiter aux deux pays. Un certain nombre de sénateurs, dont certains de la Coalition, ont exhorté le gouvernement contre l’achat de sous-marins à l’étranger. L’achat d’une nouvelle flotte de sous-marins en provenance du Japon pourrait mettre la sécurité nationale de l’Australie à risque et causer des milliers de perte d’emploi dans le pays, averti le chef de l’opposition Bill Shorten.

Construire les sous-marins ailleurs que dans le pays représenterait un risque irresponsable pour notre sécurité nationale

L’achat de sous-marins de type Soryu grèverait le budget australien d’environ 25 milliards de dollars australiens (18 milliards d’euros) pour un coût estimé entre 50 et 80 milliards de dollars australiens (36 à 57,9 milliards d’euros) s’ils étaient fabriqués en Australie.

Pour le chef de l’opposition travailliste, Bill Shorten, a déclaré: “Construire les sous-marins ailleurs que dans le pays représenterait un risque irresponsable pour notre sécurité nationale en tant que nation maritime. Nous ne pouvons pas anticiper d’ùù viendraient d’éventuelles menaces futures sur le pays”. “La construction navale constitue un atout stratégique que nous ne pouvons laisser dépérir et mourir”, a-t-il ajouté dans un communiqué.

Aprés la fermeture du manufacturier automobile Holden, Bill Shorten déclare que le gouvernement a une nouvelle fois menti aux habitants du territoire de l’Australie du sud.
Le sénateur Jacqui Lambie du Palmer United Party a déclaré en colère que cette décision pourrait réduire à néant les compétences commerciales futures de l’Australie dans ce secteur.

De leur côté, les syndicats (Australien Manufacturing Workers Union) sont préoccupés car des milliers d’emplois dans la construction navale seront menacés.

Depuis son arrivée au pouvoir, le gouvernement conservateur a opéré un rapprochement avec le Japon. Tokyo et Canberra, tous deux alliés des Etats-Unis, s’inquiètent de la montée en puissance militaire de la Chine, notamment en mer de Chine orientale et méridionale.

Une décision finale est attendue dans le prochain Livre blanc de la Défense en Juin 2015.

Share With:
Tags