fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTULe nombre de donneurs d’organes en Australie a doublé en 10 ans

Le nombre de donneurs d’organes en Australie a doublé en 10 ans

franckprovost

Le nombre de donneurs d’organes australiens a doublé au cours de la dernière décennie. Plus de 1500 personnes ont reçu des dons et des transplantations l’an dernier.

De plus en plus de personnes sont invitées à s’inscrire comme donneurs, 1400 Australiens sont encore dans la liste d’attente pour une transplantation.

Selon les données publiées par l’Autorité des Organes et Tissus, le nombre de bénéficiaire est passé de 1400 à 1544 entre 2017 et 2018.

Cette enquête survient au moment où le taux de consentement des donneurs a atteint 64 % en 2018 alors qu’en 2017, ce pourcentage n’était que de 59%.

Depuis le lancement des campagnes de sensibilisation sur le don d’organes en 2018, le nombre de donateurs a plus que doublé.

Le ministre fédéral de la circonscription de Hasluck en Australie-Occidentale, Ken Wyatt, a déclaré qu’il y avait clairement eu des « progrès significatifs » mais que les Australiens pouvaient faire plus.

« Avec plus de 1 500 Australiens actuellement sur la liste d’attente pour une transplantation et environ 12 000 personnes sous dialyse rénale, il est crucial que chacun pense au don, parle à sa famille et s’inscrive sur le registre australien des donneurs d’organes« , a-t-il déclaré mercredi dernier. « Augmenter notre taux de consentement à 70% placerait l’Australie parmi les 10 pays les plus performants du monde, et nous sommes maintenant à 6%  de cet objectif. »

En Australie, les gens peuvent enregistrer leur intention de faire don de leurs organes ou tissus, mais leurs familles doivent confirmer leur décision après leur décès.

Mr.Wyatt a déclaré que trois familles sur quatre disent « oui » à un don lorsqu’un spécialiste leur fournit un soutien et des informations.

Sources : The News Daily

——————————————

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille, une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
Share With: