fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTULe saviez-vous – Pourquoi le sable couine sous nos pieds ?

Le saviez-vous – Pourquoi le sable couine sous nos pieds ?

franckprovost

Vous vous êtes déjà demandé pourquoi le sable de certaines plages d’Australie faisait du bruit sous vos pieds ? Allez avouez-le, on s’est déjà tous posé cette question après le mystérieux couinement qu’on entend à chaque pas que l’on pose sur la plage. Marco Polo lui-même avait failli devenir fou à cause de ce bruit lors de ces expéditions dans le désert.

Ce bruit du sable sous nos pieds est en effet un mystère datant de plusieurs centaines d’années. Dans son journal de bord, l’explorateur italien, célèbre pour son voyage vers la Chine, raconte que « les nuits dans le désert de Gobi étaient hantées par des voix qui semblaient êtres celles de démons ou d’esprits cherchant à attirer les voyageurs ». Même pendant la journée, « ces esprits étaient présents à travers les sons de toute sorte d’instruments de musique. » On retrouve également dans la littérature chinoise des traces de ces étranges bruits dans les dunes, célébrés comme des pouvoirs divins. Quant aux peuples du désert du Sahara, ils pensaient que Dieu s’adressait à eux à travers ces sons.

Ce phénomène continue de fasciner puisque qu’il y existe une quantité étonnante de recherches sur le sujet. Les chercheurs ont tenté de comprendre d’où venait ce son produit par le contact du sable avec un objet ou une partie du corps humain, ou par le vent. Ils lui ont donné le nom de « singing sand » ou « singing sand dunes ».

singing-dunes-almaty-oblast-kazakhstan-5

En 1997, un article de Franco Nori, Paul Sholtz et Michael Bretz paru dans la revue « Scientific American » exposait les premiers facteurs à l’origine de ces étranges bruits. Pour que ces sons soient émis, les scientifiques expliquent qu’il faut généralement un sable sec dont les grains soient composés de quartz et de très peu de résidus de coquillages. De plus, les grains doivent selon eux avoir une forme ronde et lisse.

Un trio de biophysiciens français s’est rendu dans les déserts au Maroc et à Oman afin d’observer le phénomène des « singing sand dunes ». Ils ont supposé que le son  produit lors d’une avalanche de sable, déclenchée par le vent ou les pas de l’homme, était le résultat de la friction des grains de sable. En dévalant la dune, ces derniers se heurtent les uns aux autres et créent un flux constant de collisions émettant un son. Pour vérifier leur hypothèse, l’équipe de scientifiques a rapporté dans ses valises 50 kg de sable marocain et 100 kg de sable d’Oman afin étudier le phénomène dans leur laboratoire parisien. En recréant des avalanches en miniature, les scientifiques ont conclu que la taille des grains détermine le volume sonore du bruit émis.

Cependant, malgré ces premières réponses, de nombreuses questions se posent encore mettant ces résultats à rude épreuve. Pourquoi la taille des grains est-elle déterminante ? Ou encore : pourquoi le son se produit-il parfois également avec du sable humide ? Les théories restent donc multiples, les scientifiques ne s’accordant pas sur une réponse commune. En définitive, le mystère reste entier, laissant notre esprit vagabonder au rythme de nos pas sur le sable…

Sources : news.nationalgeographic.comwww.smithsonianmag.com


N’oubliez pas de suivre le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

 

Comments
franckprovost
Share With: