fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTULe soleil australien, un dangereux prédateur

Le soleil australien, un dangereux prédateur

dppp

Aujourd’hui, on annonce plus de 35 degrés alors que l’été n’a pas encore commencé. Certains en profiteront pour parfaire leur bronzage sur l’une des innombrables plages australiennes tandis que d’autres s’adonneront aux nombreux sports maritimes. Cela sans forcément penser aux risques de l’exposition aux rayons solaires.

Car oui, celui qui nous réchauffe le corps et nous met de bonne humeur le matin, on parle bien du soleil, est dangereux si on ne s’en protège pas. Les chiffres qui suivent parlent d’eux-mêmes…

Cancer Council Australia, un organisme indépendant de recherche sur les cancers, rappelle que chaque année, les cancers de la peau comptent pour 80% des nouveaux cancers diagnostiqués. Entre 95% et 99% de ceux-ci sont dus à une exposition au soleil trop intense.

Deux australiens sur trois seront atteints d’un cancer de la peau avant d’atteindre 70 ans. Bien sûr, beaucoup d’entres eux sont soignés car ils sont dépistés à temps. En 2011, 2087 personnes sont décédées d’un cancer de la peau en Australie.

Voici quelques conseils pour se protéger au maximum des rayons UV :
– Appliquer de la crème solaire SPF 30 minimum, 20 minutes avant exposition et réitérer toutes les 2 heures.
– Porter un chapeau et des lunettes de soleil.
– Rester à l’ombre le plus souvent possible.

Plus mortel que les requins, méfiez-vous du soleil australien.

Share With: