fbpx
HomeACTULe taux de chômage est le plus élevé depuis 12 ans en Australie

Le taux de chômage est le plus élevé depuis 12 ans en Australie

Le taux de chômage de l’Australie a légèrement augmenté, à 6,3 pour cent, en Novembre, malgré la création de plus de 40 000 emplois au cours du mois. Le taux de chômage a légèrement augmentépa r rapport  à la même époque l’an dernier (5,8%), a indiqué le Bureau australien des statistiques (ABS).

Le Bureau australien des statistiques a déclaré que le nombre de personnes employées a augmenté de 42 700 pour atteindre le chiffre de 11.640.000 en Novembre. ANZ déclare que les chiffres étaient «un peu mieux que ce que le marché prévoyait, et a confirmé que les conditions du marché du travail se sont modestement améliorées en Novembre. Les attentes du marché étaient en effet de seulement 15 000 nouveaux employés sachant qu’en octobre le chiffre exact était de 13.700.

Ce beau résultat correspond à la plus rapide croissance de l’emploi depuis Mars 2012, mais malheureusement le taux de chômage est aussi le plus élevé depuis plus de 12 ans. Le taux de chômage officiel est passé de 6,25 % à 6,26 % (avant d’arrondir).

Cependant, l’ABS affirme que beaucoup des nouveaux emplois – en fait 36 400 – étaient des postes à temps partiel pour les femmes. Le Total des emplois à temps plein a augmenté de 1 800 emplois, tandis que les heures travaillées ont chuté mensuellement de 4.400.000 heures, ou 0,3 pour cent.

L’économie australienne, qui a échappé à toute récession depuis plus de vingt ans, tente de trouver de nouveaux moteurs de croissance pour prendre le relais de son secteur minier, où les investissements sont annoncés en nette baisse pour l’an prochain.

La banque centrale australienne, la Reserve Bank of Australia (RBA) est sous la pression du marché pour réduire encore ses taux d’intérêt qui, à 2,5%, sont déjà à leur plus bas niveau, après une croissance plus molle que prévu au troisième trimestre, selon des chiffres publiés la semaine dernière.

Le ralentissement de l’économie en Chine, premier partenaire commercial de l’Australie, pèse sur le dynamisme du secteur des matières primaires et nuit plus largement à l’économie du pays tandis que la chute des prix des matières premières grève ses revenus.

Share With: