fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTULe Victoria annule la construction du East West link à Melbourne et donc le contrat avec Bouygues

Le Victoria annule la construction du East West link à Melbourne et donc le contrat avec Bouygues

vote

Le gouvernement travailliste, fraichement élu dans l’Etat du Victoria en novembre 2014, ont comme promis entamé la procédure d’annulation du contrat de la construction du East West link à Melbourne.

Il s’agissait d’une connexion autoroutière de 6 kilomètres à Melbourne, représentant 4,3 milliards de dollars australiens, soit 3 milliards d’euros pour sa partie BTP (sur un total de 6,8 milliards de dollars). Celle-ci revenait  à Bouygues en consortium à parts égales avec l’Australien Lend Lease et l’espagnol Acciona. Soit 1,4 milliard de dollars australiens pour Bouygues (962 millions d’euros). « Les travaux devaient se terminer en 2019 »

Les membres du consortium ont conclu un accord avec le gouvernement du Victoria pour toucher 339 millions de dollars pour compensation suite à cette annulation. Le Premier ministre du Victoria a rappelé que le gouvernement précédent a conclu des contrats sans en regarder les conséquences. Les Verts soutiennent cette annulation.

Le Premier Ministre Tony Abbot a déclaré que cette nouvelle pourrait signifier un frein des investissements en infrastructure dont le pays a clairement besoin.

L’Ambassadeur de France en Australie, M. Christophe Lecourtier a fait une déclaration mercredi après la nouvelle: “Je ne suis pas en position de commenter les décisions prises par le gouvernement du Victoria sur le projet lui-même. En ce qui concerne l’accord signé ce matin, je pense que le gouvernement du Victoria a agit de manière responsable.

Selon moi, le résultat est une bonne nouvelle pour le Victoria, pour les Australiens et pour les relations d’affaires entre la France et l’Australie.

Depuis ma nomination, l’une de mes principales priorités est de promouvoir et de faciliter l’investissement français en Australie. Bien sur je n’ai pas pris part aux négociations de ce matin mais l’issue des discussions de ce matin est le résultat de négociations justes et responsables entre les parties concernées “

Cependant la presse australienne signale que les ambassadeurs de France et dEspagne ont fait une plainte officielle au sujet du plan du gouvernement de Victoria à abandonner les contrats de East West Link.

Bouygues et Acciona font partie du consortium East West Connect qui a obtenu des contrats pour construire la route East West Link á Melbourne.

Le gouvernement travailliste Andrews a décidé d’abandonner le projet et entame des négociations complexes pour annuler les contrats signés par son prédécesseur avant l’élection.

Les ambassadeurs français et espagnols ont déposé une plainte conjointe sur cette résiliation du contrat avec des diplomates à Canberra mais le trésorier du Victoria, Tim Pallas, a déclaré que le gouvernement prenait la plainte au sérieux, mais ne changerait pas sa position.

“Nous croyons qu’il est important que nous protégions les intérêts du contribuable du Victoria et nous ne faisons aucune excuse pour le faire, nous n’avons pas fait de mystère concernant notre position avant les élections.”

Pallas a confirmé que bien qu’il y ait une plainte diplomatique, il y a toujours des contacts entre le gouvernement du Victoria et les ambassades françaises et espagnoles.

“Nous sommes un gouvernement indépendant et nous avons l’intention d’assurer les intérêts des personnes qui ont voté pour le gouvernement Labor du Victoria”, a-t-il dit.

“Nous ne sommes pas mieux lotis que le Zimbabwe, pas mieux que le Venezuela en ce qui concerne les négociations avec les entreprises internationales”, a déclaré le chef de l’opposition Matthew Guy.

“Je pense que c’est la première fois dans l’histoire australienne moderne que nous avons vu venir les ambassadeurs approcher les autorités australiennes, dans ce cas le gouvernement de Victoria, pour protester contre les pratiques financières d’un gouvernement australien. Habituellement, l’Australie est le leader mondial dans la façon dont les gouvernements gèrent leurs pratiques financières, ici nous sommes au bas de l’échelon “ a-t-il ajouté.

Le Ministre fédéral adjoint des infrastructures, Jamie Briggs, a déclaré que les pays étrangers sont de plus en préoccupés par la stabilité de l’Australie en tant que destination d’investissement à la suite de la décision.

Sources: abc

Share With: