fbpx
HomeACTUL’économie européenne sera rétablie en 2022 si… les vaccins arrivent

L’économie européenne sera rétablie en 2022 si… les vaccins arrivent

La Commission table sur la vaccination de 70 % de la population d’ici la fin de l’été.

L’Europe voit “la lumière au bout du tunnel”. La Commission européenne a présenté ses prévisions économiques pour les années 2021 et 2022. L’UE, dans son ensemble, devrait afficher une croissance de 3,7 % cette année, suivie d’une autre progression de son PIB de 3,9 % l’année prochaine.

Par rapport aux dernières projections datant d’il y a trois mois, la croissance a été revue à la baisse pour 2021, mais à la hausse pour 2022. En fin de compte, l’économie européenne devrait retrouver son niveau d’avant la crise plus rapidement que prévu.

Certains États de l’UE devraient même revenir à leur PIB d’avant la crise d’ici fin 2021 ou début 2022, tandis que d’autres mettront plus de temps.

© IPM

 

Récession moins sévère que prévu

Autre fait marquant, la récession a finalement été moins sévère que prévu en 2020. Comment expliquer cela ? Selon Paolo Gentiloni, le commissaire européen à l’Économie, les mesures de confinement appliquées pour faire face à la deuxième vague de la pandémie sont mieux “ciblées”, le télétravail s’est fortement développé, tandis que les écoles et les crèches sont restées ouvertes.

Davantage de secteurs économiques échappent donc aux conséquences négatives des mesures de distanciation.

Qu’en est-il de notre pays ? Il y a trois mois, la Commission européenne tablait sur une contraction de l’activité économique de 8,4 % en Belgique. Finalement, notre PIB n’a reculé “que” de 6,2 % en 2020. Enfin, l’économie belge devrait revenir à son niveau d’avant la crise au cours du second semestre de 2022, mieux que ce qu’anticipaient les trois grandes banques du pays en mai 2020.

Des risques baissiers…

Rappelons que la vigueur de la reprise économique dépendra largement de la vitesse à laquelle l’Europe pourra se fournir en vaccins. Or la stratégie européenne a connu des couacs ces derniers temps. L’Europe va d’ailleurs nettement moins vite que certains pays comme le Royaume-Uni et les États-Unis en ce qui concerne la vaccination.

Les prévisions économiques dévoilées par Paolo Gentiloni se basent sur le calendrier annoncé par la présidente Ursula von der Leyen. Celui-ci prévoit que 70 % de la population européenne, au minimum, sera vaccinée d’ici la fin de l’été 2021. Un rythme que Paolo Gentiloni considère comme un “défi“. Il faudra cependant le relever si l’Europe veut atteindre ces prévisions économiques.

Par ailleurs, de nombreux obstacles pourraient faire barrage à la reprise : de nouveaux variants du coronavirus, une détérioration de la situation épidémiologique… En revanche, les effets positifs du plan de relance de 750 milliards d’euros n’ont pas été intégrés dans les estimations.

 


Source : La Libre Belgique

Véritable vecteur de l’actualité belge, internationale, politique, économique, culturelle, La Libre Belgique offre un regard différent sur l’actualité et propose de nombreux dossiers spéciaux, des analyses, reportages, opinions…


Share With:
Tags